Édition du 24  juin 2003


Imprimer Imprimer

Les professionnels privés du logement demandent "une politique beaucoup plus ambitieuse" à Jean-Pïerre Raffarin

Les professionnels privés du logement ont demandé lundi, lors d'une réunion avec Jean-Pierre Raffarin, une "politique beaucoup plus ambitieuse" pour répondre à la pénurie de logements sociaux et intermédiaires. Les huit professionnels, reçus dans la matinée pendant près de deux heures à Matignon, représentaient l'ensemble des secteurs du logement. Ils ont alerté Jean-Pierre Raffarin sur la pénurie de logements sociaux. "On va construire 40 000 logements sociaux en 2003. En 2004, on va en construire moins, certainement", a expliqué Michel Ceyrac, président du directoire de la société immobilière 3F, premier constructeur de HLM. "Il faudrait une politique beaucoup plus ambitieuse qui porte la construction de logements sociaux à 90 000, voire à 100000 logements par an. C'est un objectif enthousiasmant, mais il faudrait qu'il y ait les crédits en face." Michel Ceyrac s'est notamment inquiété des conséquences du projet de loi Borloo sur la rénovation urbaine qui va conduire à la démolition de 40 000 logements sociaux par an. Les représentants des promoteurs privés se sont, quant à eux, plaints du manque de logements intermédiaires dans les grandes villes, notamment à Paris. Cette pénurie due à la hausse continue des prix de l'immobilier depuis cinq ans conduit de nombreux foyers à revenus moyens à quitter les centres-villes pour s'installer dans les banlieues. "Il faudrait environ 30 000 logements intermédiaires par an. Aujourd'hui on va en fabriquer 10 000", a expliqué Alain Dinin, président de la société de promotion Nexity. Après avoir écouté les doléances des professionnels, Jean-Pierre Raffarin a promis de faire du logement une "cause nationale", sans prendre d'engagement en matière de crédits pour le budget 2004. Le Premier ministre a demandé à ses interlocuteurs "de revenir vers lui le 15 septembre avec des propositions", a précisé M. Dinin. Le gouvernement a annoncé la semaine dernière sa décision de lever le gel des crédits budgétaires décrété pour 2003 en ce qui concerne la construction de logements locatifs sociaux.
Édition du 24  juin 2003 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 24  juin 2003

  • Dépassement des seuils de recommandation ou des seuils d'alerte


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr