Édition du 13  novembre 2007


Imprimer Imprimer

La Fondation Abbé Pierre veut éradiquer 600.000 taudis

La Fondation Abbé Pierre a annoncé hier le lancement d'une «opération SOS Taudis», avec la volonté de «s'attaquer» à la transformation de «600.000 logements qui sont considérés comme des taudis». «Alors qu'en France la crise du logement s'aggrave mois après mois», la Fondation Abbé Pierre «s'engage dans un programme de lutte contre l'habitat indigne à l'échelle du pays: l'opération SOS Taudis», a-t-elle annoncé dans un communiqué, en demandant que le «scandale cesse». Selon la Fondation, le constat actuel est accablant: «près d'un million de personnes privées de domicile personnel et vivant dans des cabanes, des campings, des hôtels meublés; plus de deux millions de nos concitoyens logés dans des conditions inacceptables (logements surpeuplés, sans eau, sans sanitaires, sans chauffage, etc.). Aujourd'hui, ce sont 600.000 logements qui sont considérés comme des taudis auxquels la Fondation Abbé Pierre a décidé de s'attaquer». «Grâce à un réseau de partenaires - les Petits frères des Pauvres, la fédération nationale des PACT, la Confédération nationale du logement notamment - et d'associations locales», elle «entend contribuer à l'éradication de l'habitat indigne» à la faveur d'une action en trois volets. Premier axe: «Recenser les logements indignes» (appartement délabré, maison au plafond menaçant de s'écrouler, cave transformée en habitation, etc.). Deuxième axe: «Accompagner les habitants à partir d'un diagnostic de leur habitat en organisant avec les associations partenaires les travaux de mise en sécurité nécessaires». Enfin troisième axe: «Interpeller les pouvoirs publics» si les situations dénoncées ne trouvent pas les réponses adaptées des acteurs concernés (Etat, bailleurs, collectivités). La Fondation qui a expérimenté son opération en région PACA à partir de février 2007 avant de l'étendre dans d'autres régions (Bretagne, Nord-Pas-de-Calais, Lorraine, Alsace, Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes), lance une campagne de sensibilisation par voie d'affiches. Toujours selon la Fondation, 25 millions d'euros sont prévus dans le budget 2008 pour lutter contre l'habitat indigne alors qu’elle, qui ne vit que de la générosité de ses 320.000 donateurs, s'apprête à consacrer 2,5 millions pour la première année de son opération SOS Taudis. L'opération lancée par la Fondation avec l'aide d'un réseau de partenaires -dont les Petits Frères des Pauvres, la fédération nationale des Pact et la Confédération générale du Logement - va durer trois ans. La Fondation devrait y engager 6 millions d'euros - «et davantage, si l'on a une augmentation des dons», a précisé M. Doutreligne. 25 départements vont être concernés dans un premier temps.c=http://www
Édition du 13  novembre 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 13  novembre 2007

  • Indemnité compensant les jours de repos travaillés


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr