Édition du 5 mai 2011


Imprimer Imprimer

L'ANAH dresse un bilan de son intervention auprès des copropriétés en difficulté et souhaite mieux orienter son action

Lors d’un point de presse, l'Agence nationale de l’habitat (ANAH), présidé par Dominique Braye, sénateur des Yvelines, a dressé un bilan de son intervention auprès des copropriétés en difficulté et présenté ses orientations pour l’avenir. Selon les observations de l’ANAH, aujourd’hui sur les 5,7 millions de logements en copropriété, «15% sont considérés comme étant en mauvais état ou sans confort». Cette situation constitue un «enjeu important» pour l’agence. «Avec 92 millions d'euros de subventions accordées aux copropriétés en difficulté en 2010, l'Agence nationale de l'habitat est un acteur déterminant et un observateur privilégié de ce parc immobilier et de ses occupants», souligne le communiqué. Au-delà de l'aide aux travaux, l'ANAH intervient auprès des copropriétaires modestes. L'exploitation de l'enquête nationale logement de 2006 qu'elle a réalisée lui permet de mieux orienter ses interventions. Si les aides de l'ANAH aux syndicats de copropriétaires, aussi bien financières que techniques ou sociales, constituent un élément de réponse aux difficultés rencontrées, l'Agence veut «aller plus loin en menant des études approfondies et en optimisant ses diagnostics.». Par ailleurs, l'ANAH souhaite «qu'une véritable politique préventive soit mise en oeuvre afin d'éviter que les copropriétés ne se retrouvent dans des situations parfois dramatiques. L'étude sur les copropriétés construites entre les années 1950 et 1980 permet d'établir un diagnostic sur la moitié du parc de copropriétés en France: 40 à 70 milliards d'euros seront nécessaires dans les 10 ans qui viennent pour réhabiliter et améliorer ces 145.000 copropriétés». Pour accéder au communiqué de l'ANAH, utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.anah.fr
Édition du 5 mai 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 mai 2011

  • Ministère des outre-mer

    Arrêté du 27 avril 2011 relatif à la mise en application des dispositions concernant les passeports dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Mayotte, de La Réunion et dans les collectivités de Saint-Barthélemy, de Saint-Martin et de Saint-Pierre-et-Miquelo


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr