Édition du 3 février 2012


Imprimer Imprimer

Contrôle de légalité: une circulaire précise les actes prioritaires en matière de contrôle de légalité et un rapport sénatorial formule 21 propositions afin d'améliorer ce contrôle

Le ministre de l’Intérieur vient d’adresser aux préfets une circulaire (1) leur précisant, «au sein des domaines prioritaires du contrôle de légalité que sont la commande publique, l'urbanisme et l'environnement et la fonction publique territoriale, les actes dont le contrôle présente un enjeu majeur et qui nécessitent un contrôle particulièrement vigilant».
Le ministre rappelle que «la définition de cette stratégie s'appuie sur trois éléments:
«-la définition, au niveau national, de trois domaines prioritaires que sont la commande publique, l'urbanisme et l'environnement et la fonction publique territoriale; ces trois domaines, définis par la circulaire du 17 janvier 2006, ont fait l'objet de directives particulières, rappelées en références;
«- la définition, au sein de ces champs, d'actes prioritaires par la présente circulaire, dont le taux de contrôle doit être porté à 100% d'ici 2015; cette définition doit comprendre les actes considérés comme prioritaires au plan national, et être complétée par chaque préfet au regard des spécificités locales;
«- la détermination d'une méthode pour l'exercice du contrôle de légalité des actes n'entrant pas dans la catégorie des actes prioritaires, compte tenu de l'interdiction soulignée par la jurisprudence d'exclure a priori et de façon systématique du champ du contrôle des actes soumis à l'obligation de transmission.»
Il leur demande également d’élaborer «des stratégies départementales et annuelles du contrôle de légalité».
De son côté, la délégation aux collectivités territoriales du Sénat vient de rendre public un rapport (2) intitulé «Prendre acte de la décentralisation: pour une rénovation indispensable des contrôles de l'État sur les collectivités territoriales» qui étudie l’efficacité des contrôles de l'Etat sur les collectivités territoriales. Ce document souligne que «la situation et les perspectives d'évolution de ces contrôles suscitent souvent, chez les acteurs de la décentralisation, pessimisme, découragement, voire désarroi: élus et fonctionnaires territoriaux contestent l'effectivité, l'efficacité, l'utilité d'un contrôle de légalité en déliquescence qui, pour nombre d'entre eux, représente au mieux une fiction, au pire une contrainte plutôt qu'une forme d'assistance; la portée de l'examen de la gestion n'est à la hauteur ni des enjeux, ni de la qualité des membres des chambres régionales et territoriales des comptes».
Le rapport «prend la mesure de ce malaise, en analyse les causes et formule un ensemble de propositions destinées à donner un nouvel élan à ce rouage essentiel de la décentralisation».

(1) Circulaire du 25 janvier 2012 , Définition nationale des actes prioritaires en matière de contrôle de légalité (NOR: IOCB1202426C).
(2) Rapport d'information de Jacques Mézard, fait au nom de la délégation aux collectivités territoriales du Sénat, n° 300 (2011-2012).

- Pour télécharger la circulaire (PDF 2 Mo), utiliser le premier lien ci-dessous .
- Pour télécharger le rapport de la délégation aux collectivités territoriales du Sénat, utiliser le second lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
circulaire.legifrance.gouv.fr
http://www.senat.fr/notice-rapport/2011/r11-300-notice.html
Édition du 3 février 2012 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 3 février 2012

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 12 janvier 2012 relatif à la collecte de renseignements statistiques sur l'occupation des logements sociaux et son évolution en 2012


     

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2012-163 du 1er février 2012 modifiant le décret n° 2005-1225 du 29 septembre 2005 instituant une aide au financement de la formation à la conduite et à la sécurité routière


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 11 janvier 2012 portant ouverture en 2012 de concours pour le recrutement de techniciens territoriaux principaux de 2e classe spécialité «ingénierie, informatique et système d'information» (centre de gestion de la fonction publique territoriale du Gard)


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 23 janvier 2012 portant ouverture d'un concours pour l'accès au grade de technicien principal de 2e classe au titre de la session 2012 par le centre de gestion de la fonction publique territoriale du Bas-Rhin en convention avec les centres de gestion du Doubs, de la Nièvre, du Haut-Rhin, de la Haute-Saône, de Saône-et-Loire, des Vosges, de l'Yonne, du Territoire de Belfort, de l'Aube, du Jura, de la Haute-Marne, de la Moselle et avec le centre de gestion du Rhône, coordonnateur de la région Rhône-Alpes


     

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 24 janvier 2012 portant ouverture au titre de l'année 2012 de concours organisés pour le recrutement de techniciens territoriaux principaux de 2e classe (centre de gestion de la fonction publique territoriale de Meurthe-et-Moselle)


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr