Édition du 28  janvier 2015


Imprimer Imprimer

Alain Rousset demande de ne pas tout miser sur « la richesse des métropoles »

Alain Rousset, président de l'Association des régions de France, a appelé hier à ne pas tout miser sur « la richesse des métropoles » dans la réforme territoriale, pour ne pas avoir « une France encore plus inégalitaire » qu'aujourd'hui.
Présentant ses vœux à la presse, le président de la région Aquitaine a estimé que des régions plus étendues, après la réforme du découpage, rendaient nécessaire plus de proximité.
Les bassins d'activité et leurs habitants « ont besoin de régions ayant des forces, des compétences et étant proches des territoires. Plus vous agrandissez les régions, plus nous avons besoin de nous rapprocher des entreprises et des territoires », a-t-il jugé. Pour Alain Rousset, il faut donc « réfléchir à des développements polycentrés ». « La richesse des métropoles, les économistes l'ont démontré, ne se diffuse pas à l'extérieur, donc il faut que les régions portent l'ensemble des territoires sinon on va avoir une France encore plus inégalitaire », a-t-il argumenté. Selon lui, « il ne s'agit pas d'arrêter la dynamique des métropoles » mais « d'éviter un système de compétition entre territoires de proximité ».
Le président de l'ARF a d'autre part fait le vœu d'un « arbitrage clair du Premier ministre » Manuel Valls sur les compétences des régions et leur répartition avec celles des départements, actuellement débattues au parlement. « Nous, nous sommes prêts à foncer » mais « pour l'instant, on est dans l'incertitude », a-t-il dit à propos du projet de réforme territoriale NOTRe, que le Sénat a adopté hier en première lecture, après l'avoir modifié (lire Maire info du 26 janvier). Alain Rousset a, à nouveau, réclamé « un texte ambitieux ». En l'état, la réforme « dément la volonté du président de la République et du Premier ministre de renforcement des régions », a-t-il déploré.
Alain Rousset s'est prononcé pour « un autre partage entre la décentralisation et le pouvoir d'Etat ». « Si l'Etat veut faire face à ses compétences régaliennes », notamment pour la lutte contre le terrorisme, « il ne faut pas maintenir un Etat déconcentré sur les territoires », d'autant que, a-t-il estimé, la France n'a pas les moyens de « se payer les deux ». Il s'est toutefois félicité que « les choses avancent » en matière de soutien des régions aux entreprises et à l'insertion des jeunes.
La président de l’ARF a confié par ailleurs avoir « de bons espoirs » que les régions récupèrent 70% de la CVAE (partie principale de l'ex-taxe professionnelle, dont elles ne perçoivent actuellement que moins de 25%) pour faire face aux nouvelles compétences que le gouvernement veut leur confier. (AFP)
Édition du 28  janvier 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 28  janvier 2015

  • Premier ministre

    Avenant n° 2 du 13 janvier 2015 à la convention du 14 juillet 2010 entre l'Etat et l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) relative au programme d'investissements d'avenir (action « Rénovation thermique des logements privés »)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2015-56 du 26 janvier 2015 portant classement du parc naturel régional des Baronnies provençales (régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur)


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 23 janvier 2015 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 5 décembre 2014 portant ouverture au titre de l'année 2015 des concours externe, interne et troisième concours de rédacteur principal de 2e classe territorial par le centre de gestion de la Dordogne


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 14 janvier 2015 portant ouverture du concours sur titres de conseiller territorial socio-éducatif du centre de gestion de la Haute-Garonne (session 2015)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 22 janvier 2015 fixant les tarifs maxima de remboursement des frais d'impression et d'affichage des documents électoraux pour les élections départementales des 22 et 29 mars 2015 et les élections départementales partielles ayant lieu jusqu'au prochain renouvellement des conseillers départementaux


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr