Édition du 19  décembre 2018


Imprimer Imprimer

Plan Action Coeur de ville : le gouvernement lance un appel à projets à destination des 222 maires

Le Plan Action Cœur de ville fête cette semaine son premier anniversaire et les ministres chargés de leur suivi entendent bien démontrer que sa déclinaison sur le territoire avance. Dans le Poitou le 11 décembre, Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, annonçait que 1 500 opérations de revitalisation des centres-villes démarreront en 2019 « grâce à un effort important de 70 millions d’euros » et que 220 contrats (sur 222) ont été signés (lire Maire info du 12 décembre). Six jours plus tard, lundi 17 décembre, le ministre et deux de ses collègues du gouvernement - Jacqueline Gourault (Cohésion des territoires et Relations avec les collectivités territoriales) et Julien Denormandie (Ville et Logement) - lancent l’appel à projets « Réinventons nos cœurs de ville », qui a pour ambition de « favoriser la mise en œuvre de projets urbains novateurs et ambitieux en faveur de la reconquête des centres-villes ». De prime abord, la démarche peut étonner. Le 11 décembre, Sébastien Lecornu actait, en effet lors des premières « Rencontres cœur de ville », la fin de la logique d’appels à projets.
Toujours est-il que dans un communiqué rédigé à six mains, les ministres, qui associent « les partenaires financeurs du programme (5 milliards d’euros entre 2018 et 2022) » - La Banque des territoires (1 milliard d’euros de fonds propres et 700 millions d’euros en prêts), Action Logement (1,5 milliard d’euros) et l’Agence nationale de l’habitat (1 milliard d'euros) - indiquent qu’ils « souhaitent poursuivre l’accompagnement des (222) collectivités retenues en facilitant l’émergence de projets urbains innovants en centre-ville ».
Concrètement, la démarche va se dérouler en deux étapes. Dans un premier temps, un appel à manifestation d’intérêt (Ami) va être adressé aux 222 villes bénéficiaires du plan. « Les collectivités intéressées seront invitées à proposer d’ici mi-février 2019 un site (terrain ou immeuble) – dont elles sont en mesure d’acquérir ou de garantir la maîtrise foncière à court terme - et qui s’inscrit dans la stratégie globale de revitalisation du centre-ville », précisent les ministres. « Après avis d’un comité de pilotage partenarial associant les réseaux administratifs et professionnels compétents », la liste des villes retenues – on ignore leur nombre – sera dévoilée au mois de mars.

« Un appel à manifestation d’intérêt » au niveau local
Ces dernières lanceront à ce moment-là leur propre appel à projets local visant à « sélectionner les offres d’opérateurs immobiliers en groupement avec des concepteurs (architectes, programmistes, paysagistes), proposant des projets opérationnels » : c’est la seconde étape. Les lauréats « bénéficieront à cette fin d’un accompagnement soutenu (technique, méthodologique et financier) de l’État [notamment au travers de l’Agence nationale de la cohésion des territoires, ndlr]
et des partenaires nationaux du programme
 ».
L’appel à projet local aura « pour objectif de favoriser l’émergence de projets immobiliers liés au logement, au développement économique et commercial, tout en accompagnant fortement les politiques liées aux transitions énergétique, climatique, numérique et sociale ». En lançant « Réinventons nos cœurs de ville », nous voulons accompagner les élus qui portent une démarche d’innovation, de qualité urbaine et architecturale pour leur territoire », déclare Jacqueline Gourault.
Pour rappeler l’ensemble de la démarche aux 222 maires potentiellement concernés, un guide de candidature leur sera prochainement adressés. Ces derniers seront, par ailleurs, invités à une rencontre nationale autour du thème « Innovation urbaine et cœurs de ville », qui se tiendra le 19 mars 2019 à la Cité de l’Architecture et du patrimoine.
Ludovic Galtier
Édition du 19  décembre 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 19  décembre 2018

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2018-1160 du 17 décembre 2018 d'application de l'article L. 323-11 du code de l'énergie


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse

    Décret n° 2018-1164 du 17 décembre 2018 modifiant les modalités de déclaration de l'engagement associatif bénévole dans le cadre du compte d'engagement citoyen


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Arrêté du 30 octobre 2018 portant création de la commune nouvelle de Thouars


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Arrêté du 31 octobre 2018 portant création de la commune nouvelle de Lamballe-Armor


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Arrêté du 3 décembre 2018 portant création de la commune nouvelle de Saint-Dizier-Masbaraud


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Arrêté du 19 octobre 2018 portant création de la commune nouvelle d'Avranches


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mars


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr