Édition du 3 février 2016


Imprimer Imprimer

Renouvellement urbain : les premiers travaux de l'Anru 2 lancés dès cette année

A l’occasion de leurs vœux à la presse, hier, les responsables de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) ont dressé un bilan du premier programme et dévoilé les étapes de leur nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU ou Anru 2). Alors que les dernières conventions de l’Anru 1 viennent d’être signées et que les opérations devraient se terminer en 2020, les travaux liés à l’Anru 2 devraient être lancés dès 2016 et « s’accélérer » tout au long de l’année.
Le nouveau programme s’adresse à 450 quartiers (200 quartiers d’intérêt national et 250 quartiers d’intérêt régional) et mobilisera près de 6,4 milliards d’euros de concours financiers (plus de 80 % bénéficieront aux projets nationaux et moins de 20 % aux projets régionaux) devant générer 20 milliards d’euros d’investissements. Si la quasi-totalité des protocoles sera signée en 2016 (avec pour la plupart des opérations anticipées), pour l’heure, six protocoles de préfiguration ont déjà été paraphés, correspondant à huit quartiers nationaux. Ils concernent les villes de Pau, Auch, Evry, Meaux, Perpignan et Rennes. Dans le même temps, 16 protocoles, correspondant à 37 quartiers nationaux, sont passés en comité d’engagement tandis que 47 protocoles, correspondant à 102 quartiers nationaux, sont en cours d’instruction au niveau national.
Dans les faits, les deux programmes vont ainsi se superposer. « Pour les villes les plus emblématiques, comme à Clichy-sous-Bois, tout le monde savait que le premier programme ne serait pas suffisant et ne pourrait pas tout régler. C’est pour ça que le deuxième programme est là pour terminer le travail », a expliqué François Pupponi, président de l’Anru et député-maire de Sarcelles.
L’objectif de ce nouveau programme vise notamment à répondre aux lacunes et aux manquements du premier. En ligne de mire : la mixité sociale et le développement économique. Les nouvelles règles de l’Anru 2 devraient ainsi favoriser cette mixité. Alors que cela « n’a pas bien marché » dans le cadre du premier programme, l’agence souhaite faire revenir les salariés dans les quartiers. La réforme d’Action logement pourrait ainsi permettre d’être plus efficace au niveau de l’attribution de logements aux salariés. Par ailleurs, en 2015, l’appel à projets a retenu 55 centres d’affaires de quartier. L’agence va également aussi « s’occuper des centres historiques où la pauvreté se concentre ». Très complexes et dispersées, ces opérations ont fait l’objet d’un partenariat avec l’Anah.
Alors que les collectivités territoriales s’alarment de la baisse des dotations et alertent sur leur capacité d’investissement amoindrie, le directeur général de l’Anru, Nicolas Grivel, a estimé que c’est encore « un peu tôt » pour percevoir un impact réel sur les interventions : « Ce que l’on voit - même s’il y a de grandes différences entre les collectivités - c’est que les élus nous disent qu’ils vont prioriser et phaser les choses mais pas arrêter ». François Pupponi a rappelé, de son côté, que la baisse des dotations ne concerne pas « les communes emblématiques de la politique de la ville puisque celles-ci voient leurs dotations augmenter ». « Et il faut ajouter que, avec la création des métropoles, les communes les plus pauvres bénéficieront dorénavant de la solidarité de celles qui sont les plus riches », a précisé la député-maire de Sarcelles.
A.W.
Édition du 3 février 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 3 février 2016

  • Lois et décrets

    LOI n° 2016-87 du 2 février 2016 créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie (1)


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 28 janvier 2016 relatif à la mobilisation de la réserve sanitaire dans le cadre d'une mission d'appui aux agences régionales de santé de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane face à l'épidémie de Zika dans les départements français d'Amérique


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 29 janvier 2016 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Arrêté du 27 janvier 2016 autorisant l'Etablissement public d'aménagement de Bordeaux-Euratlantique (EPABE) à intervenir en dehors de son périmètre sur la commune de Floirac pour assurer la cohérence de l'aménagement du secteur Garonne-Eiffel


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 29 janvier 2016 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr