Édition du 16  juillet 2015


Imprimer Imprimer

Services publics : deux tiers des Français font davantage confiance aux collectivités qu’à l’État

Selon un sondage publié ce matin par le site Acteurs publics, une majorité de Français font davantage confiance aux collectivités locales qu’à l’État pour développer les services publics.
Ce sondage réalisé par l’Ifop pour Acteurs publics et le cabinet Ernst & Young auprès d’un millier de personnes révèle que 64 % des personnes interrogées, quand on leur demande « à qui faites-vous les plus confiance pour développer et organiser les services publics sur le territoire », répondent « plutôt aux collectivités territoriales ». Ce taux monte même à 72 % chez les habitants des communes rurales.
Lorsque la question est posée un peu différemment, les réponses sont toutefois plus nuancées : « Quel doit être selon vous le niveau de décision idéal pour décider de l’action publique ? » A cette question, c’est « l’État » qui est le plus souvent cité (28 % des réponses), suivi par les régions et les communes, à 16 %. L’intercommunalité ne fait guère recette : elle apparaît en dernière place, citée en premier choix dans seulement 7 % des cas.
Le sondage demande aussi aux personnes la mesure qui leur semble la plus utile pour améliorer l’efficacité de l’action publique. La réponse de loin la plus populaire est « la suppression des doublons de compétences entre l’État et les collectivités locales » (48 %), suivi de « donner plus de moyens financiers aux collectivités locales » (28 %). La réduction des normes – qui serait certainement citée en premier par la plupart des élus locaux ! – ne vient qu’en 5e position, avec 15 % de réponses.
Dans ce domaine, les auteurs de l’étude notent que « les clivages sont moins politiques que sociologiques. Ainsi, quand les CSP + (professions libérales et cadres supérieurs) sont plus nombreuses à viser une certaine forme de rationalisation de l’action publique, les personnes âgées, elles, se situent très nettement (à 63 %) sur la suppression des doublons entre l’État et les collectivités. »
En revanche, sur l’attachement au rôle de l’État dans le maintien des services publics, les clivages restent plus nettement politiques : la gauche reste semble-t-il plus « jacobine » que la droite : au Front de gauche et au PS, ce sont « seulement » 55 % des sondés qui font plus confiance aux collectivités qu’à l’État, contre 72 % à l’UDI et 63 % chez Les Républicains.

Édition du 16  juillet 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 16  juillet 2015

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2015-855 du 15 juillet 2015 prise en application de l'article 38 de la loi n° 2014-872 du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Ordonnance n° 2015-855 du 15 juillet 2015 prise en application de l'article 38 de la loi n° 2014-872 du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire


    Lire le JO  

  • Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2015-859 du 15 juillet 2015 relative aux missions, aux règles de fonctionnement et aux pouvoirs de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution et de l'Autorité des marchés financiers dans certaines collectivités d'outre-mer et en Nouvelle-Calédonie


    Lire le JO  

  • Ordonnance n° 2015-859 du 15 juillet 2015 relative aux missions, aux règles de fonctionnement et aux pouvoirs de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution et de l'Autorité des marchés financiers dans certaines collectivités d'outre-mer et en Nouvelle-Calédonie


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 19 juin 2015 portant ouverture au titre de l'année 2016, en convention avec les centres de gestion des Alpes-Maritimes, des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, du Var et de Vaucluse, des concours externe, interne et 3e voie pour l'accès au grade de technicien territorial par le centre de gestion des Bouches-du-Rhône


    Lire le JO  

  • Arrêté du 29 juin 2015 modifiant l'arrêté du 30 septembre 2011 portant création d'un traitement de données à caractère personnel relatif à l'habitat indigne et non décent, dénommé « ORTHI » (outil de repérage et de traitement de l'habitat indigne)


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr