Édition du 18  mai 2010


Imprimer Imprimer

Les Français sont toujours très satisfaits de leurs services publics locaux mais le sont moins qu’avant, selon le baromètre BVA-IGD

La nouvelle édition du baromètre BVA-IGD (Institut de la gestion déléguée) montre que les Français sont toujours très satisfaits de leurs services publics locaux mais le sont moins qu’avant, tandis que leur niveau d’exigence continue de progresser. Corrélativement, un retour de l’intérêt général et du collectif versus la satisfaction individuelle se fait jour quant au rapport entretenu à l’égard du service public local. On savait déjà avec les précédentes vagues du baromètre que le bon fonctionnement des services publics locaux occupait une place très importante (la troisième position en 2004) au palmarès des préoccupations prioritaires des Français au niveau de leur commune. On voit se confirmer encore cette année que le niveau de satisfaction globale qu’ils retirent de ces services reste exceptionnellement élevé (83%). Cependant, selon BVA-IGD une rupture de tendance significative semble se dessiner: le niveau de satisfaction a baissé de 6 points depuis 2008 (de 89% à 83%) alors même qu’il était en constante progression depuis 2001 (en 2008, il avait encore progressé de 2 points depuis 2006, de 6 points depuis 2004 et de 17 points depuis 2001). En une seule vague, on retombe donc au niveau observé il y a six ans. Surtout, toujours selon ce baromètre, avec 17% d’insatisfaits, la part de ceux qui se montrent mécontents de leurs services publics devient conséquente, se rapprochant dangereusement des hauts niveaux observés en 2001 (24%). Corrélativement, le niveau d’exigence des usagers mesuré à travers le sentiment perçu d’amélioration, s’est encore très fortement accru depuis deux ans. Désormais, une minorité de moins de 4 usagers sur 10 (39%) estime que leurs services publics locaux se sont améliorés depuis ces dernières années. Les autres se répartissent presque équitablement entre ceux qui estiment que la qualité de ces services s’est stabilisée (34%) et ceux qui pensent qu’elle s’est dégradée (27%). Le sentiment d’amélioration a ainsi baissé de 20 points en 13 ans (depuis 1997) et ce, de façon presque continue. Enfin, le retournement de tendance dans le rapport qu’entretient l’utilisateur à son service public local observé en 2008 se confirme en 2010: alors que la tendance de 2004 à 2006 était à la progression du sentiment «consuméro-utilisateur» plutôt que «citoyen-contribuable», la tendance s’inverse dorénavant. En 2006 et encore en 2008, le Français se voit face au service public local comme un «client-consommateur» ou un «usager» (54% en 2006 et 50% en 2008) plutôt que comme un «citoyen» ou un «contribuable» (44% en 2006 et 48% en 2008). Cette année, la tendance s’inverse, le Français se voyant davantage comme un «citoyen» et surtout un «contribuable» (54%). L'institut estime que cela marque un «retour du collectif versus l’individuel». Les services locaux jugés les plus prioritaires sont en lien avec l’environnement (collecte des déchets et eau) ou liés au boum de l’Internet (télécom et Internet haut débit). L’extension du service minimum à d’autres secteurs que les transports est désormais plébiscitée par les trois-quarts (75%) des Français. (1) Enquête réalisée du 8 au 15 avril 2010 sur un échantillon national représentatif de 1.056 personnes âgées de 15 ans et plus, par internet. Pour télécharger les résultats détaillés, voir lien ci-dessous (PDF, 815 Ko).

Liens complémentaires :
www.bva.fr
Édition du 18  mai 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 18  mai 2010

  • Premier ministre

    référentiel général de sécurité et modalités de mise en œuvre de la procédure de validation des certificats électroniques


     

  • fonds national de financement de la protection de l'enfance


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr