Édition du 27  décembre 2002


Imprimer Imprimer

Arrêté "anti-bivouac" provisoire pris à Lavaur (Tarn)

Le député-maire UMP de Lavaur (Tarn), Bernard Carayon, a pris un arrêté, qui restera en vigueur jusqu'au 30 janvier, interdisant dans les rues du centre-ville les "occupations abusives et prolongées", la consommation de boissons alcoolisées ainsi que le "regroupement de chiens". Cet arrêté "anti-bivouac", visant sans les nommer les SDF, a été pris pour la période du 21 décembre au 30 janvier. "Lorsque des groupes de SDF deviennent agressifs envers la population, notamment de femmes âgées et handicapés, il faut y mettre un terme", a expliqué le député-maire de la cité tarnaise, interrogé par l'AFP. "Cela s'est passé ces jours-ci, c'est la raison pour laquelle nous avons décidé de prendre cet arrêté municipal anti-agressivité", a poursuivi M. Carayon. L'arrêté interdit notamment "toutes occupations abusives et prolongées des rues (...), accompagnées ou non de sollicitations ou quêtes à l'égard des passants, lorsqu'elles sont de nature à entraver la libre circulation des personnes ou bien de porter atteinte à la tranquillité et au bon ordre public". La consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique ainsi que le regroupement de chiens, même tenus en laisse et accompagnés de leurs maîtres sont également interdites, stipule l'arrêté municipal. Plusieurs arrêtés de ce type ont été pris depuis plusieurs mois dans des grandes villes, notamment à Orléans et à Bordeaux. En septembre dernier, les policiers bordelais avaient pour leur part, exprimé leur "ras-le-bol" de l'arrêté "anti-bivouac" adopté en janvier 2002 par la municipalité qui leur "donne l'impression de travailler pour rien", faute de suivi social des SDF, selon un communiqué du Syndicat national des policiers en tenue (SNPT). Cet arrêté, adopté en janvier 2002 à l'initiative du maire Alain Juppé, vise à limiter la présence des sans-abris au centre-ville en interdisant "toute occupation abusive et prolongée des rues (...) de nature à entraver la libre circulation des personnes ou à porter atteinte à la tranquillité et au bon ordre public".
Édition du 27  décembre 2002 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 27  décembre 2002

  • Régime et à la répartition des eaux et à la lutte contre leur pollution


     

  • Journées nationales d'appel à la générosité publique pour 2003


     

  • Premier ministre

    Subventions de l'Etat aux associations


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril

Loi Elan : décryptage du volet littoral

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr