Édition du 15  avril 2010


Imprimer Imprimer

Recommandations de nutrition: la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) lance une campagne de sollicitation d’engagement volontaire des communes, conseils généraux et régionaux

La FCPE et ses partenaires lancent une vaste campagne de sollicitation d’engagement volontaire des communes, conseils généraux et régionaux, d’établissements scolaires de respecter les recommandations de nutrition. L’objectif est qu’un projet de loi soit enfin voté. «Les éducateurs le savent, l’alimentation est un déterminant majeur de santé et donc aussi de réussite scolaire, affirme un communiqué de la FCPE; Les parents d’élèves de la FCPE attendent toujours que les pouvoirs publics légifèrent sur la qualité de l’offre alimentaire dans les restaurants scolaires. Malgré les promesses de la ministre de la Santé et de celui de l’Agriculture, rien ne vient depuis deux ans maintenant.» Face au «silence des sénateurs et des députés, aux reports d’année en année d’engagements en dehors de la bonne volonté des uns, la FCPE en partenariat avec l’ANDRM (Association des directeurs de restauration municipale), et l’AFDN (Association française des diététiciennes et nutritionnistes), et les acteurs du plan national nutrition santé ont décidé de lancer une nouvelle mobilisation sur tout le territoire.» L’objectif est de «permettre à tous les enfants de la maternelle au lycée de bénéficier chaque jour d’un repas complet, varié, équilibré, composé de produits de qualité, de saison, de goûter une cuisine faite de produits simples, qui s’appuie sur les savoir-faire des équipes de la restauration. Cet équilibre est nécessaire et tous les acteurs reconnaissent que c’est une question de santé publique.» La FCPE et ses partenaires interpelleront tous les groupes parlementaires «pour leur faire prendre conscience de la nécessité d’engager la nation au-delà du bon vouloir de quelques uns. Il est indispensable qu’enfin les recommandations nutrition définies par le groupe d’études de marché de la restauration collective et nutrition (GEM-RCN) soient appliquées dans l’élaboration des menus de restauration scolaire.» Ils vont plus loin puisqu’ils souhaitent «qu’un projet de loi soit enfin voté». Certains que les élus municipaux «auront à cœur de s’y engager mais conscient de difficultés que cela comporte et des besoins de se prémunir face à des contentieux, ils décident de rechercher avec l’AMF (Association des maires de France, pour ce qui concerne la restauration des écoles primaires), l’ADF (Assemblée des départements de France, représentant les conseils généraux en charge de la restauration des collèges) et l’ARF (Association des régions de France, en charge de la restauration des lycées), une nouvelle écriture possible de ces règles.» A l’échelle des communes et des départements, les associations FCPE rencontreront à leur tour les élus des collectivités locales «pour que, quelle que soit la taille de la collectivité, qu’elle gère sa restauration ou qu’elle l’ait confiée à une société prestataire, l’équilibre nutritionnel soit respecté.» La FCPE «publiera régulièrement sur son site la liste des collectivités territoriales qui s’y seront engagées et partageront avec les présents signataires la démarche indispensable de santé publique qui manque à la restauration scolaire dans son ensemble encore en cette année 2010, dix ans après les travaux du Haut conseil de la santé publique qui ont conduit à la circulaire de l’écolier toujours pas appliquée à ce jour.» Pour accéder au communiqué, voir lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.fcpe.asso.fr
Édition du 15  avril 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 15  avril 2010

  • Création d'une zone d'aménagement différé dans le secteur dit « des Groues » sur la commune de Nanterre (Hauts-de-Seine)


     

  • Ouverture de concours interne, externe et du troisième concours d'attaché territorial de conservation du patrimoine


     

  • Modèle du formulaire «Enfant(s) en résidence alternée. ― Déclaration et choix des parents»


     

  • Arrêt temporaire d'activité de la pêche à la civelle en Vendée et Charente-Maritime du 1er mars au 30 avril 2010 suite à la tempête Xynthia


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr