Édition du 27  juin 2003


Imprimer Imprimer

Prix des cantines 2003-2004 : le taux de variation ne pourra dépasser 2,3%

Le taux annuel dans la limite duquel varie le prix moyen des repas servis au sein d'un service de restauration aux élèves des écoles maternelles et élémentaires ainsi que des collèges et lycées de l'enseignement public est fixé, pour l’année scolaire 2003-2004, à 2,3%. C’est ce que prévoit un arrêté publié au Journal officiel du 26 juin (1). Cette augmentation est strictement la même que celle qui avait été décidée pour l'année 2002-2003. Le décret du 19 juillet 2000 prévoit que ce taux, fixé chaque année par le ministre de l’Economie, des finances et de l’industrie, varie en fonction de l'évolution des salaires, du prix de l'énergie et des prix des produits alimentaires. Ce décret, qui avait abrogé le décret n° 87-654 du 11 août 1987 sur le prix des cantines scolaires et de la demi-pension des élèves de l'enseignement public, prévoit aussi que, lorsque pour un même service de restauration des variations différentes sont décidées selon les catégories d'usagers, l'augmentation moyenne pondérée des prix payés par les différentes catégories d'usagers ne peut excéder le taux ainsi fixé. Une modification des tarifs supérieure au taux défini chaque année peut être autorisée lorsque le prix moyen payé par l'usager est inférieur ou égal à 50 % du coût de fonctionnement du service. Elle ne peut excéder 5 points. Le coût de fonctionnement du service s'entend de l'achat des denrées ou, le cas échéant, des repas et des charges liées à leur préparation, à leur service et au nettoyage des locaux, à l'exclusion des charges de personnel payées ou prises en charge par l'Etat. Le préfet arrête, à la demande du maire pour les écoles maternelles et élémentaires ou du chef d'un établissement public local d'enseignement pour les collèges et lycées, la variation autorisée. (1) Arrêté du 16 juin 2003 relatif aux prix de la restauration scolaire pour les élèves de l'enseignement public pour l'année scolaire 2003-2004, JO du 26 juin 2003.
Édition du 27  juin 2003 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 27  juin 2003

  • Répartition des communes pour les besoins du recensement de la population


     

  • Modalités de saisine et de fonctionnement du conseil départemental de l'éducation populaire et de la jeunesse


     

  • Etat de catastrophe naturelle


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr