Édition du 5 avril 2004


Imprimer Imprimer

Cantines scolaires : des aides de l'État pour l’insonorisation des locaux

Dans le cadre du plan antibruit mis en place par le précédent gouvernement, des aides sont prévues afin de réhabiliter des locaux recevant de jeunes enfants, et notamment les cantines scolaires. C'est ce que précise le ministre de l'éducation nationale dans une récente réponse à une question écrite (1). Pour l'intégralité des établissements concernés (cantines scolaires, crèches, salles de repos des écoles maternelles et locaux de sport accueillant des scolaires), les critères d'éligibilité à la subvention sont les suivants : -niveau sonore initial supérieur ou égal à 85 dB (A) ; -gain acoustique prévisible, après travaux, d'après calcul, d'au moins 10 dB (A) ; -temps de réverbération initial supérieur à 2 secondes ; -mise en oeuvre d'une politique globale de lutte contre le bruit dans la commune ; coût des travaux ; nombre d'enfants concernés. L'aide prendra la forme d'une subvention financée sur le chapitre 67-20 (art. 40) dont le taux maximal pourra atteindre, selon le type d'établissement et l'intérêt de l'opération au regard des critères ci-dessus, de 20 % (pour les locaux de sport) à 50 % (pour les autres locaux) du montant hors taxes des travaux mis en oeuvre ainsi que du contrôle de réception. En ce qui concerne les cantines, seules sont concernées les cantines scolaires aménagées avant l'entrée en vigueur de l'arrêté du 9 janvier 1995 relatif à la limitation du bruit dans les établissements d'enseignement, soit avant le 10 janvier 1996. Les types de travaux éligibles à la subvention seront les suivants : amélioration acoustique (panneaux absorbants, baffles acoustiques...) ; réfection des revêtements de sol ; changement de mobilier (tables et chaises du réfectoire) ; cloisons internes dans le cas des grands volumes et grandes surfaces au sol. Le traitement des dossiers sera effectué par les directions régionales de l'environnement, services déconcentrés du ministère de l'écologie et du développement durable, auxquelles des instructions précises seront données prochainement. (1) Q.E. J.O. A.N. du 30/03/2004, n° : 28 955
Édition du 5 avril 2004 image
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr