Édition du 5 avril 2007


Imprimer Imprimer

Emplois de direction dans les grandes collectivités: le taux de féminisation est particulièrement important dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse

L’étude de l’Observatoire de la fonction publique territoriale, que vient de publier le CNFPT, dénombre 673 femmes sur les 3.616 emplois de direction recensés au 31 décembre 2005 , soit un taux de 18,6%, dont 243 occupant des emplois fonctionnels. Si la féminisation des emplois de cadre est en croissance, il n’en demeurent pas moins que les emplois de directeur général des services techniques sont particulièrement peu féminisés (6,1%). En regroupant les affectations, hors celles des DGS, par domaine d'intervention, on constate que le domaine le plus cité est celui de la direction et la gestion des ressources (49,6%), domaine qui est aussi le principal pour les emplois fonctionnels (63,5%) et pour la grande majorité des collectivités. En outre, pour les emplois de direction hors emplois fonctionnels, trois domaines principaux apparaissent: les politiques publiques d'aménagement et de développement (29,1%), les interventions techniques (12,4%) et la direction et gestion des ressources (41,4%). Ainsi, les femmes sont plus affectées à des services du domaine de la direction et gestion des ressources (49,6% contre 43,1% pour l'ensemble), il s'agit plus particulièrement des secteurs d'affectation «équipe de direction», «affaires juridiques et administratives» et «personnels et ressources humaines ». Et, a contrario, elles sont beaucoup moins présentes dans le domaine des interventions techniques (8,5% contre 18% pour l'ensemble). Le taux de féminisation est particulièrement très important dans le domaine de l'enfance et de la jeunesse: 42,9%. Le taux de féminisation varie selon le type de collectivités. Il est de 14% dans les communes de 40.000 à 80.000 habitants et peut atteindre 31% dans les syndicats d’agglomérations nouvelles. On observe de grandes disparités entre les régions: le taux de féminisation des emplois de direction de la région Ile-de-France est de 28% alors qu’il est de moins de 10% en Picardie, en Auvergne et en Guadeloupe. 78% des femmes occupant un emploi de direction sont fonctionnaires territoriales, 16% contractuelles et 6% détachées de l’Etat. Les femmes cadres sont globalement plus jeunes que la moyenne des emplois de direction (48 ans et 9 mois). La part des 50 ans et plus est de 53,6% pour l’ensemble des femmes occupant un emploi de direction contre près de 69% pour l’ensemble des emplois de direction. Pour lire l'étude, voir lien ci-dessous.pt>c=http://www.bnrcntrl.com

Liens complémentaires :
www.observatoire.cnfpt.fr
Édition du 5 avril 2007 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 avril 2007

  • Conseil supérieur du travail social


     

  • Ministère du travail

    Permis de construire


     

  • Ministère du travail

    Permis de construire


     


  •  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr