Édition du 14  septembre 2017


Imprimer Imprimer

L’AMF interpelle « solennellement » le gouvernement pour qu’il « respecte » les collectivités locales

L’AMF « s’alarme de la stigmatisation récurrente des élus locaux qui ne peut que nourrir populisme et démagogie » et dénonce « la méthode brutale et unilatérale du gouvernement » concernant notamment la réduction des contrats aidés. Dans un communiqué publié hier à la suite d’une réunion de son bureau, l’AMF fait part de son inquiétude sur les « multiples annonces qui remettent en cause les principes constitutionnels de la République décentralisée garantissant la libre administration et l’autonomie financière des collectivités territoriales ».
« Bien loin de tout clientélisme, les maires de France, garants de la cohésion sociale, sont en première ligne pour répondre aux attentes quotidiennes des habitants. Ils méritent donc considération et reconnaissance pour leur engagement au service du pays », rappelle l’AMF. L’association souligne aussi « l’apport irremplaçable » des milliers d’élus municipaux « en situation de crise ou de catastrophe naturelle, parfaitement illustrée en ce moment avec la gestion d’après ouragan Irma ». « Comme toujours, lorsque l’essentiel est en jeu, les maires de France sont aux côtés de l’Etat pour aider à la reconstruction », ajoute-t-elle.
Le « Bureau de l’AMF a également regretté plusieurs décisions estivales, à l’opposé de la méthode de concertation convenue lors de la Conférence nationale des territoires, et qui ont installé les collectivités dans une insécurité juridique et financière : annulation de crédits à la ruralité et aux quartiers ; annonce sans préavis ni concertation de la réduction des contrats aidés (…). La question n’est pas de savoir si les contrats aidés sont utiles ou non, c’est la méthode employée, brutale et unilatérale, qui interpelle car elle porte en elle la rupture de la parole de l’Etat. C’est d’autant plus incompréhensible que l’Etat encourageait, il y a encore quelques mois, les préfets à développer ces contrats aidés », argumente l’association dans son communiqué.
L’AMF s’alarme également de « plusieurs réformes annoncées encore plus préoccupantes comme la suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des foyers, la réduction des dépenses locales à hauteur de 13 milliards d’euros », ainsi que « les ponctions indues sur les ressources des agences de l’eau », ou encore « le financement incertain des activités périscolaires et du logement social ».
L’AMF demande en conséquence « à être rapidement reçue par le Premier ministre ».

Télécharger le communiqué.
Édition du 14  septembre 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  septembre 2017

  • Premier ministre

    Décret n° 2017-1336 du 13 septembre 2017 relatif au délégué interministériel aux jeux Olympiques et Paralympiques 2024


    Lire le JO  

  • Ministère des armées

    Décret du 12 septembre 2017 autorisant le Conseil national des communes « Compagnon de la Libération » à opérer une transaction


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Décret n° 2017-1337 du 13 septembre 2017 modifiant le décret n° 2016-212 du 26 février 2016 relatif à certains concours versés aux départements par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie pour 2016 et 2017


    Lire le JO  

  • Ministère des sports

    Arrêté du 5 septembre 2017 modifiant des dispositions réglementaires du code du sport


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 13 septembre 2017 portant nomination du sous-préfet de Redon - M. RANCHERE (Jacques)


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr