Édition du 6 novembre 2018


Imprimer Imprimer

Wifi4EU : c’est reparti !

Après le gros bug de juin dernier, qui avait conduit les autorités européennes à annuler le premier appel à candidatures, le projet Wifi4EU vient d’être relancé : les inscriptions pour bénéficier d’un financement européen permettant d’installer des accès wifi publics dans les communes seront ouvertes demain mercredi, à 13 heures.
Rappelons le principe : la Commission européenne a ouvert une enveloppe de 120 millions d’euros pour financer l’installation d’accès publics wifi dans « 6 000 à 8 000 communes » d’ici 2020, par exemple « dans les mairies, les bibliothèques publiques, les musées, les parcs ou les places publiques ». En tout, cinq appels à candidatures seront lancés, et toutes les communes sélectionnées toucheront un « coupon » de 15 000 euros.
La particularité de cette opération est qu’aucun critère de sélection n’est demandé – ni seuil démographique, ni seuil financier. Le seul principe est « premier arrivé, premier servi » – autrement dit, les communes les plus rapides à s’inscrire seront retenues.
Autre particularité à retenir : la démarche se fait en deux temps. Premier temps : les communes intéressées doivent s’inscrire, en amont, sur le site dédié à l’opération par la Commission européenne. Seules les communes inscrites peuvent, dans un deuxième temps, candidater. Les pré-inscriptions ont été ouvertes en mars dernier, et elles ont rencontré un succès considérable : plus de 17 000 communes se sont inscrites, dans toute l’Europe, dont plus de 2 000 en France. Les pré-inscriptions sont toutefois toujours ouvertes, et les communes qui le souhaitent peuvent encore s’inscrire, avant demain.
Le premier appel à candidatures avait été ouvert le mardi 15 mai à 13 heures. Le succès avait été au rendez-vous, puisqu’en « quelques secondes », avait révélé quelques jours plus tard la commissaire européenne à l’Économie digitale, Mariya Gabriel, 5 000 collectivités avaient posé leur candidature ! Malheureusement, une faille technique avait été découverte quelques heures plus tard : certaines collectivités, « de bonne foi », avaient eu la possibilité de candidater avant l’heure officielle d’ouverture. Au nom du principe d’équité, la Commission avait donc fait le choix d’annuler toute la procédure, et de reporter les coupons qui devraient être attribués lors de ce premier appel à candidatures sur le deuxième. C’est ce qui explique qu’alors que 1000 coupons devaient être attribués en mai, ce sont cette fois 2800 coupons qui le seront demain.
La rapidité sera donc une fois encore la clé du succès : l’appel à candidatures, qui démarrera demain à 13 heures, sera sans doute clos en quelques minutes, voire quelques secondes. Les collectivités intéressées doivent donc, d’une part, vérifier dès aujourd’hui qu’elles sont bien pré-inscrites ou le faire si elles ne le sont pas ; puis, être dans les starting-blocks pour candidater à 13 heures piles. En espérant que cette fois, aucun bug technique ne viendra empêcher le bon déroulement de l’opération.
Pour les candidats non retenus, il restera encore plusieurs occasions de retenter sa chance : trois autres appels à candidature seront lancés, tous les six mois environ.
F.L.
Accéder au site d’inscription




Édition du 6 novembre 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 6 novembre 2018

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 12 octobre 2018 autorisant la société Eoliennes en Mer Iles d'Yeu et de Noirmoutier (EMYN) à exploiter une installation de production d'électricité


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 12 octobre 2018 autorisant la société Eoliennes en Mer de Dieppe-Le Tréport (EMDT) à exploiter une installation de production d'électricité


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 31 octobre 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Arrêté du 5 novembre 2018 portant nomination au cabinet du ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé des collectivités territoriales


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Décret n° 2018-954 du 5 novembre 2018 modifiant le décret n° 2016-1491 du 4 novembre 2016 relatif aux exceptions à l'application du droit des usagers de saisir l'administration par voie électronique concernant les démarches effectuées auprès des collectivités territoriales, de leurs établissements publics ou des établissements publics de coopération intercommunale


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de décembre

Enquête Cevipof : Les maires de France « entre résignation et incertitude »

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr