Édition du 21  mars 2006


Imprimer Imprimer

Un député propose qu’un élu coupable de faits de gravité avérée soit définitivement inéligible

Pour lutter contre le «discrédit de la classe politique dans l'opinion publique», Jean-Claude Gaultier, député UMP des Vosges, propose de rendre définitivement inéligible un élu qui se sera rendu coupable de prise illégale d'intérêt, détournement de fonds publics à des fins personnelles ou de corruption; c'est-à-dire pour des faits de gravité avérée (punissables de 5 à 10 ans de prison). Cette proposition de loi est signée par une cinquantaine de députés UMP – dont Jacques Pélissard, président de l’AMF. Selon le député, les conséquences de cette défiance de l’opinion vont du vote protestataire à extrémisme, en passant par l’abstentionnisme et l'antiparlementarisme, ce qui «nuit grandement au bon fonctionnement de notre démocratie». Cela est, dit-il, alimenté et amplifié par ce qu'on a coutume d'appeler les «affaires», fortement médiatisées, impliquant certes une minorité d'élus de tous bords, mais dont les dégâts dans l'opinion sont considérables. Il rappelle que, selon un sondage TNS SOFRES, 45% des Français estimeraient que la politique est une «activité peu ou pas du tout honorable» et pour deux tiers des Français les hommes politiques sont «plutôt corrompus». Selon le député, «face à ces dérives, l'exemplarité des élus doit être irréprochable».
Édition du 21  mars 2006 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 21  mars 2006

  • Nombre de postes offerts aux concours de rédacteur territorial, spécialité administration générale


    Lire le JO  

  • Ministère de la culture

    Transfert de propriété de biens de l'Etat au profit de collectivités territoriales


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr