Édition du 22  février 2017


Imprimer Imprimer

L’Observatoire de la gestion publique locale installe son comité scientifique et technique

« Le lieu de dialogue qui nous manque cruellement peut être là ! » Le président du nouvel Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGPL), André Laignel, a fait part des espoirs qu’il place dans l’OFGPL et son comité scientifique et technique au sortir de sa toute première réunion qui s’est tenue hier.
« Ce sera un lieu d’échanges, de débats et de propositions qui permettra une analyse partagée entre l’Etat et les collectivités territoriales », a-t-il précisé. Composé de représentants des administrations et des organismes publics, des associations d’élus locaux et des personnels territoriaux mais aussi de partenaires institutionnels et de chercheurs, ce comité scientifique et technique rassemble un peu plus d’une quarantaine de membres. L'AMF y est representée par son directeur général, Rollon Mouchel-Blaisot et la directrice adjointe, Claire Germain, « avec l'appui technique » du service finances et fiscalité locales de l'association.
Et ceux-ci ne seront pas des « spectateurs » mais des « acteurs », a prévenu André Laignel, par ailleurs président du Comité des finances locales et premier vice-président délégué de l’AMF. Ils vont permettre à l’Observatoire de se mettre concrètement au travail. Ils seront prochainement saisis afin qu’ils réalisent un inventaire des données et des études disponibles, qu’ils précisent les moyens qu’ils sont en capacité de mettre à disposition et qu’ils choisissent à quel groupe de travail ils souhaitent être rattachés (analyse des dépenses d’investissement, allocations compensatrices, modernisation des indicateurs de ressources et de charges).
Par la suite, l’objectif sera de mettre à disposition des collectivités territoriales les bonnes pratiques en matière de gestion. « Pour que chacun puisse reprendre ce qu’il considère comme étant le plus intéressant pour sa propre ville, son propre département, sa propre région… », a indiqué André Laignel.
L’Observatoire devrait donc permettre d’inaugurer de nouvelles relations entre l’Etat et les collectivités, selon le président de l’OFGPL : « On est tous un peu fatigués de s’envoyer en permanence des communiqués à la tête. Ce serait tellement mieux si nous pouvions avoir des données partagées pour lesquelles il y aurait objectivement un accord. Cela ne veut pas dire pour autant que l’Etat et les collectivités en feront la même analyse. Mais on travaillera sur les mêmes bases. Alors que, aujourd’hui, à chaque fois que l’on débat d’un sujet, personne n’est d’accord sur les bases… »
C’est l’ancien directeur des études du secteur public à La Banque postale, Thomas Rougier, qui vient d’être choisi pour prendre la tête de l’Observatoire en qualité de secrétaire général. Il sera accompagné par un assistant, un chargé de mission et un ingénieur en informatique. Pour rappel, l’Observatoire bénéficie, pour l’heure, d’un budget de 220 000 euros, financés à parité par l’État et les collectivités (lire Maire info du 19 octobre 2016).
Son conseil d’orientation a déjà arrêté cinq priorités : améliorer et enrichir le rapport annuel sur les finances locales, lancer une étude pour créer une plateforme open data des données comptables, fiscales et financières, analyser les dépenses d’investissement des collectivités, mais également les exonérations, abattements et compensations et, enfin, moderniser les indicateurs de ressources et de charges des collectivités.
A.W.
Télécharger la liste des membres du comité scientifique et technique de l’OFGPL.
Édition du 22  février 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 22  février 2017

  • Lois et décrets

    LOI n° 2017-204 du 21 février 2017 ratifiant l'ordonnance n° 2016-1519 du 10 novembre 2016 portant création au sein du service public de l'emploi de l'établissement public chargé de la formation professionnelle des adultes (1)


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Décret n° 2017-205 du 21 février 2017 relatif à l'entrée en vigueur immédiate d'un arrêté


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2017-207 du 20 février 2017 relatif à la désignation des autorités correspondantes du ministre de la justice auprès du préfet de zone de défense et de sécurité et modifiant le code de la sécurité intérieure


    Lire le JO  

  • Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

    Arrêté du 21 février 2017 modifiant l'arrêté du 4 janvier 2017 définissant les zones géographiques dans lesquelles un abattage préventif est ordonné en application de l'arrêté du 4 janvier 2017 relatif aux mesures complémentaires techniques et financières pour la maîtrise de l'épizootie d'influenza aviaire due au virus H5N8 dans certains départements


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 17 février 2017 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public foncier de Bretagne


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr