Édition du 20  octobre 2004


Imprimer Imprimer

Les collectivités locales ont «tendance à réduire les gains financiers à la reprise d'un emploi et à accentuer les situations de trappe à inactivité que l'on cherche à réduire au niveau national», estime le rapport Camdessus

Dans son rapport «Le sursaut - Vers une nouvelle croissance pour la France», abondamment commenté dans la presse ces derniers jours, Michel Camdessus insiste souvent sur le rôle des collectivités locales dans la «situation critique» de notre économie. Ainsi, l’ancien directeur du Fonds monétaire international (FMI) estime qu’il faut qu’elles réduisent leurs «dépenses sociales». Il indique que leurs dépenses «ont progressé à un rythme supérieur de 2 % au PIB sur les vingt dernières années. Compte tenu de ce dynamisme, une discipline budgétaire et financière ne peut plus les ignorer». Il propose de mettre en place, «à l’instar de pays voisins, un pacte de stabilité interne avec les collectivités locales permettant d’avoir une stratégie nationale d’évolution des dépenses publiques plus globale». Une «réflexion approfondie» entre l’État et les collectivités locales permettrait de s’interroger sur le «malaise créé pour les contribuables par la stratification des différentes fiscalités locales ainsi que sur les risques de gaspillages liés aux modes de gestion de l’intercommunalité et aux procédures de financement partagé pour de nouveaux équipements publics. Trop souvent l’endettement public local se trouve ainsi accru dans une opacité source d’irresponsabilité». Par ailleurs, dans le domaine de l’emploi, les collectivités locales devraient cesser d’alléger leurs tarifs locaux (cantines, bibliothèques,...) : « en effet, en discriminant entre les inactifs ou chômeurs et les actifs faiblement rémunérés, les collectivités locales ont tendance à réduire les gains financiers à la reprise d’un emploi et à accentuer les situations de trappe à inactivité que l’on cherche à réduire au niveau national.» Un point de vue légèrement contradictoire avec d’autres points de vue développés dans le rapport : «Toutes les collectivités publiques doivent faire un effort majeur de réduction de leurs dépenses et de réorientation de ces dépenses vers les seuls usages essentiels pour l’avenir» parmi lesquels il range… la «réduction de l’exclusion».
Édition du 20  octobre 2004 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 20  octobre 2004

  • Application d'un plan comptable (régions) au secteur public local


     

  • Aide au retour à l'emploi et indemnisation du chômage


     

  • Aide au retour à l'emploi et indemnisation du chômage


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr