Édition du 15  septembre 2014


Imprimer Imprimer

L’Europe triple ses aides pour le transport

11,9 milliards d’euros dès maintenant, et 26 milliards à l’horizon 2020. C’est la somme – historiquement élevée – que la Commission européenne annonce mettre à la disposition du développement des transports. Ce fonds, baptisé MIE (Mécanisme pour l’interconnexion en Europe) n’était doté que de 8 milliards d’euros jusqu’à présent. L’Europe a donc décidé de multiplier par trois ses subventions pour un domaine jugé hautement « prioritaire » lors d’une conférence de presse tenue le 10 septembre.
Comme le nom du fonds l’indique, ces aides seront consacrées à combler les chaînons manquants et à relier entre eux tous les grands axes de transport en Europe. L’Europe n’ayant « pas vocation à se substituer aux autorités locales et régionales », ces fonds ne seront pas consacrés à des projets de transport urbain, ni à des lignes régionales. C’est au contraire une carte composée de neuf grands « corridors » prioritaires, à l’échelle du continent, qui a été présentée. Avec pour objectif d’améliorer l’interopérabilité entre tous ces réseaux et « d’éliminer les goulets d’étranglement ».
Pour ce qui est de la France, les corridors ferroviaires sélectionnés sont l’axe Paris-Lille-Europe du Nord, Paris-Bordeaux-Valladolid-Portugal, Paris-Lyon-Perpignan-Barcelone-sud de l’Espagne, Paris-Metz-Europe de l’Est. Nouveauté de taille : l’axe Paris-Le Havre a été sélectionné, au vu de l’importance du port commercial du Havre. Peut-être cette ligne, éternelle oubliée du TGV en France, et dans un état de délabrement régulièrement dénoncé par les élus et les usagers, va-t-elle enfin connaître une nouvelle jeunesse, grâce à l’Europe ?
L’Europe vient de lancer un appel à propositions. Les États ont jusqu’au 25 février 2015 pour déposer des dossiers de subvention. Les projets sélectionnés auront droit à une subvention allant de 20 à 40 %. Ce déblocage inattendu de fonds européens changera peut-être un peu la donne en France, où le schéma national des infrastructures de transport a été drastiquement revu à la baisse l’an dernier, faute de moyens.

Télécharger la carte.
Édition du 15  septembre 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  septembre 2014

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Décret n° 2014-1044 du 12 septembre 2014 relatif à la gestion des eaux de baignade à Mayotte


    Lire le JO  

  • Autorité de régulation des activités ferroviaires

    Arrêté du 11 septembre 2014 portant fixation du taux de l'indemnité forfaitaire annuelle d'entretien des sépultures militaires perpétuelles


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale

    Décret n° 2014-1038 du 11 septembre 2014 portant création de l'université de Montpellier


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr