Édition du 7 juin 2012


Imprimer Imprimer

«Erasmus des élus locaux et régionaux»: la Commission européenne, en collaboration avec le Comité des régions, organise une formation des élus locaux

La Commission européenne organise, en collaboration avec le Comité des régions, une action préparatoire du Parlement européen intitulée «Erasmus des élus locaux et régionaux». Elle vise à accroître les connaissances et l’expertise des élus d'Europe au sujet de la politique de cohésion de l’UE par le biais de formations ponctuelles et d’activités d’apprentissage transnationales.
L’objectif de ce soutien est d’aider les élus à:
«- améliorer leur connaissance de la politique européenne de cohésion et de ses règles en mettant particulièrement l'accent sur le développement territorial et urbain, grâce à la participation à des séminaires et ateliers européens;
«- renforcer l'interaction et la logique d'apprentissage mutuel, en organisant des activités susceptibles de faciliter le partage et l'échange d'expériences avec leurs homologues de toute l'Europe;
«- améliorer leur capacité à mettre en œuvre des approches intégrées du développement local et régional durable.
Les candidats sélectionnés prendront part, au cours d'une période de six mois (de l'automne 2012 au printemps 2013), à un «processus d'apprentissage en trois étapes», qui se présentera comme suit:
- Étape 1: participation aux Open Days (Journées Portes ouvertes) 2012, qui se tiendront à Bruxelles du 8 au 11 octobre. Les candidats sélectionnés seront invités à assister à une séance d'introduction générale exposant les objectifs et le contenu de l'action préparatoire ainsi qu'à un minimum de cinq ateliers portant sur des aspects de la politique de cohésion de l'UE, à choisir dans un menu fixe qui met l'accent sur le développement territorial intégré et le développement local mené par les acteurs locaux.
- Étape 2: visites sur place dans une région ou une ville de l'UE. Forts des connaissances acquises grâce à leur participation aux Open Days, les participants prendront part à une visite de deux jours et demi sur le terrain en lien avec l'un des thèmes suivants:
«développement local mené par les acteurs locaux;
«efficacité énergétique dans les bâtiments;
«efficacité énergétique dans les transports;
«culture et créativité comme leviers de la revitalisation des territoires;
partenariat urbain-rural;
«approche intégrée de l'inclusion sociale et économique;
«réhabilitation des friches».
- Étape 3: séminaire de clôture. Les participants seront conviés à un séminaire de deux jours organisé à Bruxelles, au cours duquel ils auront la possibilité d'approfondir les sujets couverts, de débattre des enseignements reçus et d'échanger des connaissances et l'expérience acquise.
Pour postuler et être éligible, un candidat doit être un élu local ou régional de l'un des États membres de l'UE (ou de la Croatie), dont le mandat ne prendra pas fin dans les 18 mois à venir.

Plus d’information et formulaire de candidature (à renvoyer avant le 20 juin): utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
ec.europa.eu
Édition du 7 juin 2012 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 juin 2012

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 15 mai 2012 modifiant l'arrêté du 12 octobre 2011 portant ouverture d'un examen professionnel d'accès au grade d'attaché principal territorial (session 2012)( centre de gestion de la fonction publique territoriale de Meurthe-et-Moselle)


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr