Édition du 16  octobre 2018


Imprimer Imprimer

Remaniement : un nouveau ministère dédié aux collectivités


C’est par un simple communiqué de presse, contrairement à la tradition, que l’Élysée vient d’annoncer le remaniement provoqué par la démission de Gérard Collomb. Principale information concernant les collectivités : elles héritent d’un nouveau ministère de plein exercice, qui sera tenu par Jacqueline Gourault. C’est Christophe Castaner qui va s’installer place Beauvau. Quatre ministres ou secrétaires d’État sortent du gouvernement : Jacques Mézard (Cohésion des territoires), Françoise Nyssen (Culture), Stéphane Travert (Agriculture) et Delphine Gény-Stephann (auprès du ministre de l’Économie).

Le nouveau ministère dédié aux collectivités
Jacqueline Gourault, 67 ans, membre du MoDem, jusqu’à présent ministre auprès du ministre de l’Intérieur, devient ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. C’est une incontestable experte de la question des collectivités : Jacqueline Gourault a été maire pendant 25 ans de la Chaussée-Saint-Victor (Loir-et-Cher) et présidente de la communauté d’agglomération de Blois. Elle a également été vice-présidente du Sénat et présidente de la délégation aux collectivités territoriales du Sénat. La ministre a été longtemps une des responsables de l’AMF, dont elle a présidé la commission intercommunalité pendant de nombreuses années.
Depuis l’arrivée aux affaires d’Emmanuel Macron, Jacqueline Gourault a notamment été en charge du dossier Corse. Elle est, depuis le mois d’août, chargée d’une mission sur la possible fusion du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Elle s’est illustrée, ces dernières semaines, par un ton relativement offensif vis-à-vis des associations nationales d’élus, dont elle dénonce le refus de participer à la Conférence des territoires.
Jacqueline Gourault aura sous sa tutelle deux ministres qui changent de portefeuille dans le nouveau gouvernement : Julien Denormandie et Sébastien Lecornu.
Julien Denormandie, jusqu’à présent secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires, devient ministre auprès de Jacqueline Gourault, chargé de la Ville et du Logement. Ingénieur de 38 ans, Julien Denormandie n’a jamais été élu local. Socialiste d’origine, il a été membre de différents cabinets ministériels depuis 2012, et était déjà chargé des questions de logement auprès de Jacques Mézard.
Sébastien Lecornu devient quant à lui ministre chargé des Collectivités territoriales. À 32 ans, le nouveau ministre – il était secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition énergétique – est lui un connaisseur du monde local. Venu du parti Les Républicains, il a été maire de Vernon pendant un an et demi et président du Conseil départemental de l’Eure pendant trois ans (2015-2017). C’est donc lui qui va devoir en grande partie gérer les très épineuses relations entre le gouvernement et les élus locaux, particulièrement orageuses ces derniers mois.

Christophe Castaner à Beauvau, avec un spécialiste du renseignement
C’est par ailleurs Christophe Castaner, 52 ans, ancien membre du Parti socialiste rallié dès 2016 à La République en marche, qui devient ministre de l’Intérieur. Christophe Castaner est un ancien élu local : il a été maire de Forcalquier, dans les Alpes-de-Haute-Provence, pendant plus de quinze ans, et président de la communauté de communes du pays de Forcalquier et montagne de Lure. Il a également été vice-président du Conseil régional de la région Paca pendant huit ans. Devenu député en 2017, Christophe Castaner n’a gardé son siège qu’un mois, avant d’entrer au gouvernement, comme porte-parole (jusqu’en novembre 2017) et secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement. Il est également, depuis novembre 2017, délégué général du parti La République en marche – responsabilité qu’il ne devrait pas conserver maintenant qu’il est place Beauvau, selon plusieurs sources.
Christophe Castaner sera épaulé au ministère de l’Intérieur par un nouvel arrivant, secrétaire d’État dont l’attribution n’est pas précisée mais qui, à l’évidence, sera focalisé sur les questions de sécurité : Laurent Nuñez. Âgé de 54 ans, cet énarque a d’abord travaillé au sein de la DGCL avant d’être nommé sous-préfet de la Haute-Saône en 2010, puis sous-préfet de Bayonne, et enfin préfet de police des Bouches-du-Rhône entre 2015 et 2017. Depuis juin 2017, il dirigeait la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure), organisme né de la fusion de la DST et des Renseignements généraux.
F.L.


Édition du 16  octobre 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 16  octobre 2018

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 3 septembre 2018 modifiant les listes des espèces d'oiseaux justifiant la désignation de sites Natura 2000 (zone de protection spéciale) situés en région Provence-Alpes-Côte d'Azur


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 3 septembre 2018 modifiant la liste des espèces d'oiseaux justifiant la désignation du site Natura 2000 La Vanoise (zone de protection spéciale)


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 3 septembre 2018 modifiant les listes des espèces d'oiseaux justifiant la désignation de sites Natura 2000 (zone de protection spéciale) situés en région Corse


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie et des finances

    Arrêté du 12 octobre 2018 fixant les modalités spéciales d'exercice du contrôle économique et financier de l'Etat sur l'établissement public Société de livraison des ouvrages olympiques (Solideo)


    Lire le JO  

  • Ministère de la culture

    Arrêté du 12 octobre 2018 portant transfert de propriété de biens des collections nationales au profit d'une collectivité territoriale, en application des dispositions de l'article L. 451-9 du code du patrimoine


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr