Édition du 1er avril 2014


Imprimer Imprimer

François Hollande donne sa feuille de route au nouveau gouvernement

C’est sous la forme d’une allocution solennelle de huit minutes que le président de la République s’est adressé hier soir au pays, pour tirer le bilan de la défaite de sa majorité aux élections municipales et annoncer la nomination de Manuel Valls à Matignon (lire article ci-dessous). Il a reconnu d’entrée avoir « entendu » le message des Français, qui ont exprimé « mécontentement et déception » devant le chômage, les hausses d’impôts, le « manque de justice sociale ». François Hollande a estimé que ce message lui était « personnellement adressé » et qu’il devait y répondre sans tarder.
Après avoir rendu hommage à Jean-Marc Ayrault, à son « courage et son abnégation », le président de la République a fixé la feuille de route de son nouveau Premier ministre : il attend de lui « un gouvernement de combat » et lui donne « trois objectifs ».
Le premier sera de « redonner de la force à notre économie », en poursuivant le pacte de responsabilité et la baisse des charges des entreprises car, a souligné le président, « ce sont les entreprises qui créent les emplois ». Aucun changement de cap, donc, de ce point de vue. En revanche, le président a voulu réagir aux inquiétudes des plus modestes en promettant – deuxième objectif – plus de justice sociale. « Au pacte de responsabilité doit correspondre un pacte de solidarité », dont les « piliers » seraient « l’éducation, la Sécurité sociale et le pouvoir d’achat ». Le président a notamment promis une réduction des impôts et « une baisse des cotisations payées par les salariés ».
Troisième objectif : « Convaincre l’Europe que la contribution de la France à la compétitivité et à la croissance doit être prise en compte dans le respect de ses engagements » – ce qui semble signifier que le président aurait l'intention de négocier de nouveaux délais pour le rétablissement des comptes publics du pays.
Le président a enfin rappelé les objectifs qui restent pour lui prioritaires : la « transformation de l’État et la réforme de l’organisation des territoires », et « un message d’apaisement et de rassemblement ». Face à la « crise morale » que traverse le pays, François Hollande s’est dit déterminé à « ne laisser aucune valeur de la République être abîmée ou froissée. Aucune forme d’exclusion, de stigmatisation, pas plus que de communautarisme, ne sera tolérée ».

Édition du 1er avril 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 1er avril 2014

  • Hors rubrique

    Décret du 31 mars 2014 relatif à la cessation des fonctions du Gouvernement


    Lire le JO  

  • Hors rubrique

    Décret du 31 mars 2014 portant nomination du Premier ministre


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    LOI n° 2014-384 du 29 mars 2014 visant à reconquérir l'économie réelle (1)


    Lire le JO  

  • Conseil constitutionnel

    Décision n° 2014-692 DC du 27 mars 2014


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Décret n° 2014-385 du 29 mars 2014 portant création d'un délégué interministériel à l'égalité républicaine et à l'intégration


    Lire le JO  

  • Ministère des outre-mer

    Décret n° 2014-391 du 29 mars 2014 portant revalorisation du revenu de solidarité dans les départements d'outre-mer, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juillet-août :

Les principaux enseignements des élections législatives
Finances locales : des incertitudes planent sur les chantiers du gouvernement
Transports. La métropole lilloise expérimente le "péage positif"
PRATIQUE. Organiser la deuxième vie des déchets de chantier

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr