Édition du 30  janvier 2019


Imprimer Imprimer

Premier comité de suivi pour l'accord sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Olivier Dussopt, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, a présidé, hier matin, le premier comité de suivi de la mise en œuvre de l’accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique, en présence des représentants des organisations syndicales et des employeurs publics territoriaux et hospitaliers signataires. Il y a deux mois, l’accord non majoritaire signé par six syndicats sur neuf (CFDT, UNSA, FSU, CFTC, CGC et FA-FP) et l’ensemble des employeurs publics n’était pas applicable (lire Maire info du 3 décembre 2018). Devenu majoritaire au lendemain de la signature de Solidaires en décembre dernier – les sept signataires représentant désormais 57,9% des suffrages exprimés lors des élections professionnelles du 6 décembre 2018 –, l’accord peut désormais être mis en oeuvre.
Le secrétaire d’État, qui avait mené depuis septembre 2018 un cycle de concertations nourri avec syndicats et employeurs publics, entend donc appliquer cet accord « dans les meilleurs délais, afin d’obtenir des résultats tangibles en matière de suppression des inégalités de rémunérations et dans les déroulements de carrière avant 2022. » Précision de taille, Olivier Dussopt a indiqué lors du comité de suivi que « le futur projet de loi relatif à la fonction publique, examiné au Parlement au premier semestre 2019, transposera toutes les stipulations du protocole nécessitant de modifier les lois statutaires ». Ce qui a rassuré les syndicats, notamment sur la question de la non-application du délai de carence pour les congés de maladie pendant la grossesse.

Plan d’action « égalité professionnelle » pluriannuel
Lors de la réunion de ce premier comité, composé de tous les signataires de l’accord, un calendrier prévisionnel de travaux a été défini: deux autres réunions sont ainsi prévues aux deuxième et quatrième trimestres 2019. En outre, les différentes mesures prévues par le projet de loi fonction publique et le futur fonds relatif à l’égalité professionnelle ont été abordés. Destiné à « soutenir des actions et des projets en faveur de la prévention et de la lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes, par le biais d’appels à projets auprès des employeurs publics de l’État », ce fonds s’appliquera d’abord à l’État, puis à la fonction publique territoriale et à l’hospitalière. Certains syndicats se sont d’ores et déjà émus de la pérennité de ce fonds financé notamment par les pénalités découlant du non-respect des règles de nominations équilibrées sur les emplois de direction. Sur ce dispositif créé en 2012, les membres du comité ont d’ailleurs pu échanger avec Florence Meaux, déléguée pour la rénovation de l’encadrement dirigeant de l’État.
Par ailleurs, les échanges ont porté aussi sur l’obligation pour les employeurs publics d’élaborer d’un plan d’action « égalité professionnelle » pluriannuel de trois ans dont le non-respect sera sanctionné. Cette mesure sera prévue par le futur projet de loi fonction publique mais sur la base d’un seuil qu’il reste à définir. L’objectif étant de veiller à ce que le seuil n’entraîne pas l’exclusion des agents du bénéfice de cette mesure.
E. Q.



Édition du 30  janvier 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 30  janvier 2019

  • Ministère de l'économie et des finances

    Arrêté du 23 janvier 2019 complétant l'arrêté du 15 octobre 2018 portant approbation du programme d'enquêtes statistiques d'initiative nationale ou régionale des services publics pour 2019 (enquêtes auprès des ménages et des collectivités territoriales)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 24 décembre 2018 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 26 décembre 2018 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle


    Lire le JO  

  • Ministère de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales

    Décision du 22 janvier 2019 portant délégation de signature (direction générale des collectivités locales)


    Lire le JO  

  • Ministère des armées

    Arrêté du 24 janvier 2019 portant création d'une zone interdite temporaire dans la région d'Etain (Meuse) identifiée ZIT Mantoux, dans la région d'information de vol de Reims


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr