Édition du 14  mars 2019


Imprimer Imprimer

La territoriale perd encore 0,4% de ses effectifs en 2017

Après avoir perdu 0,4% de ses effectifs en 2016, la fonction publique territoriale a connu une érosion similaire en 2017, soit une diminution de 7 200 emplois en un an. C’est ce qu’indique l’Insee dans une étude publiée le 13 mars – un document qui devrait nourrir les réflexions au moment où les parlementaires s'apprêtent à examiner le projet de loi sur la transformation de la fonction publique.
Ce bilan annuel de l’emploi public en France montre, par ailleurs, que si les collectivités ont vu diminuer le nombre de leurs agents, l’État et les hôpitaux publics sont parvenus à stabiliser leurs effectifs. Tous versants confondus, ce sont 5,7 millions de salariés qui travaillent dans la fonction publique, un effectif quasiment identique (– 0,1 %) à celui de 2016, malgré la diminution des contrats aidés. Des contrats aidés dont le nombre s’est particulièrement rétracté au sein de la FPT où ils ont chuté de 25,8 % (soit – 23 600 postes) en un an. Pour compenser cette hémorragie, les collectivités ont eu recours au recrutement de contractuels (+ 19 300 postes). À noter que toutes les strates de la territoriale n’ont pas connu la même évolution de l’emploi au cours de l’année 2017. Alors que les départements perdent 2 300 emplois (– 0,6 %), les régions en gagnent 1 600 (+ 1,8 %), une distorsion que l’Insee explique notamment par les transferts de compétences intervenus dans le domaine des transports.

Les intercommunalités recrutent
Si le bloc communal enregistre globalement une diminution de ses personnels (– 0,4 %), les effectifs des communes et des intercommunalités suivent des courbes divergentes. Alors que l’emploi s’érode dans les organismes communaux (– 1,7 %), il demeure dynamique dans les structures intercommunales (+ 4,2 %). Là encore, le phénomène s’explique par la montée en puissance des transferts de compétences au profit des EPCI.
Autre enseignement tiré des statistiques de l’Insee : la proportion de fonctionnaires reste relativement stable au sein des collectivités (– 0,1 %), mais elle baisse légèrement dans l’ensemble de la fonction publique (– 0,2 %, soit – 7 100 emplois). La part des agents sous statut représente désormais 67,8 % de l’ensemble de l’emploi public. Parmi les moins de 25 ans, les agents sont le plus souvent contractuels (46,3 %). A contrario, les fonctionnaires restent les plus nombreux dans toutes les autres tranches d’âges.
Le panorama de l’emploi établi par l’Insee indique, en outre, que la part des agents relevant de la catégorie A ne représente qu’un peu moins du dixième des effectifs de la FPT, les personnels de catégorie C restant très largement majoritaires (75,9 %).
Sociologiquement, le portrait de l’agent territorial que dessine l'étude de l’Insee fait apparaître un salarié vieillissant (40,2% des agents des collectivités sont âgés de plus de 50 ans), majoritairement de sexe féminin (61,1%) et travaillant souvent à temps partiel (27,8%).
E.Q.
Télécharger l’étude de l’Insee.


Édition du 14  mars 2019 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  mars 2019

  • Ministère de la justice

    Décret n° 2019-185 du 12 mars 2019 relatif à la désignation et à la formation initiale des assesseurs des tribunaux de grande instance et de la cour d'appel spécialement désignés aux articles L. 211-16 et L. 311-16 du code de l'organisation judiciaire


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 8 mars 2019 modifiant l'arrêté du 12 juillet 2010 fixant les conditions d'attribution de la nouvelle bonification indiciaire pour les fonctionnaires du ministère de l'intérieur occupant certains postes relevant de la gendarmerie nationale


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 8 mars 2019 modifiant l'arrêté du 27 décembre 2016 fixant la liste des emplois ouvrant droit à la nouvelle bonification indiciaire pour les fonctionnaires du ministère de l'intérieur occupant certains postes relevant de la gendarmerie nationale


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 14 février 2019 autorisant au titre de l'année 2019 l'ouverture d'un concours professionnel pour le recrutement de secrétaires d'administration et de contrôle du développement durable de classe supérieure - spécialité contrôle des transports terrestres


    Lire le JO  

  • Assemblée nationale

    Ordre du jour


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr