Édition du 3 octobre 2016


Imprimer Imprimer

Primaires : des milliers de communes sollicitées

Les trois partis qui ont choisi d’organiser des primaires en vue de la désignation de leur candidat à l’élection présidentielle (LR, PS et EELV) ont donné, ce week-end, des détails sur l’organisation de ce scrutin. Seules les primaires du PS et des Républicains concerneront directement les maires, puisque le scrutin du parti écologistes se fera par voie postale.
En revanche, Républicains et socialistes vont organiser un vote dans les lieux publics (mairies, écoles, salles des fêtes…), dont le premier tour aura lieu le 20 novembre pour les Républicains et le 22 janvier 2017 pour le PS.

Primaire Les Républicains
Le parti a dévoilé vendredi la liste des quelque 10 000 bureaux de vote répartis sur le territoire, dont 8 300 en métropole. La liste a été établie de façon à ce qu’un électeur « n’ait pas à faire plus d’une heure aller-retour en voiture pour aller voter », a précisé ce week-end le comité d’organisation de la primaire. Les bureaux de vote sont néanmoins inégalement répartis sur le territoire, puisqu’ils sont plus nombreux dans les territoires traditionnellement ancrés à droite : presque la moitié des bureaux sont concentrés dans quatre régions (Hauts-de-France, Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Paca).
Outre le site internet du parti, qui permet à chaque électeur de connaître son bureau de vote de rattachement, Les Républicains feront paraître des encarts dans la presse régionale pour dévoiler localement la liste des bureaux.
La primaire de la droite et du centre (à laquelle participeront sept candidats (1)), est ouverte à tous les citoyens inscrits sur les listes électorales.

Primaire du Parti socialiste
Le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a dévoilé hier lors d’une conférence de presse les modalités de la primaire du PS. Celle-ci étant prévue deux mois après celle de la droite, les choses sont logiquement moins avancées. Les maires vont également être sollicités pour accueillir le scrutin, et l’on connaît aujourd’hui le nombre de bureaux de vote prévus : « au moins 8 000 », tout « en espérant aller vers les 9 000 ». Pour être candidat à la primaire, il faudra recueillir les parrainages de 5 % des parlementaires PS, ou 5 % des membres du Conseil national du parti, ou 5 % des maires « de villes de plus de 10 000 habitants répartis dans dix départements et quatre régions », ou encore 5 % des conseillers régionaux ou départementaux, selon la même répartition.
La date de clôture des candidatures est fixée au 15 décembre. Il y a pour l’instant six candidats déclarés (2).

Primaire EELV
Le parti écologiste a clôturé samedi soir sa procédure d’inscription pour voter à ses primaires : outre ses adhérents (environ 7 000), pourront voter à ces primaires les 10 000 personnes qui se sont inscrites en ligne. Le scrutin aura lieu par voie postale et les résultats du premier tour seront dévoilés le 19 octobre. Quatre candidats sont en lice (3).

Rappelons que, comme le ministre de l’Intérieur l’a rappelé en mars dernier dans une circulaire (lire Maire info du 15 mars), les maires sont libres de répondre aux sollicitations des partis et de mettre ou non des locaux à leur disposition pour le scrutin. Il est permis de mettre des personnels communaux à disposition, de prêter des urnes et des isoloirs. Interdiction en revanche de prêter les enveloppes de scrutin, qui ne peuvent être utilisées que pour les élections officielles, ni les panneaux d’affichage réservés eux aussi aux campagnes officielles.
F.L.

Télécharger la circulaire sur les maires et primaires.

(1) Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Coppé, Jean-Frédéric Poisson.
(2) Arnaud Montebourg, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche, Benoît Hamon, François de Rugy, Jean-Luc Bennahmias.
(3) Cécile Duflot, Yannick Jadot, Karima Delli et Michèle Rivasi.
Édition du 3 octobre 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 2 octobre 2016

  • Ministère de la justice

    Décret n° 2016-1299 du 30 septembre 2016 portant application du II de l'article 80-1 de la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 créé par l'article 67 de la loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 17 novembre 2015 portant création de la commune nouvelle d'Argentonnay (rectificatif)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    rrêté du 29 avril 2016 portant création de la commune nouvelle de Colligny-Maizery (rectificatif)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 29 septembre 2016 portant nomination du sous-préfet de Lesparre-Médoc - M. GOBIN (Claude)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 29 septembre 2016 portant nomination du sous-préfet de Vierzon - M. VAUTIER (Patrick)


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr