Édition du 19  avril 2017


Imprimer Imprimer

Élection présidentielle : la sécurité au cœur de l’organisation du scrutin

Avec l’attentat déjoué hier par les services de police et de renseignement, le risque terroriste est revenu en force dans cette fin de campagne électorale. Dimanche dernier, déjà, le ministre de l’Intérieur, Matthias Fekl, avait dévoilé le dispositif de sécurité prévu par le gouvernement.
« La menace est permanente et de haut niveau » : c’est ce qu’expliquait le ministre de l’Intérieur dans une interview au Journal du dimanche. Les événements survenus hier, avec l’arrestation de deux présumés terroristes qui, selon le procureur de Paris, préparaient un attentat « imminent », n’ont pas démenti le ministre de l’Intérieur. Il est vrai que dimanche, au moment où a été publiée cette interview, les services de renseignements étaient déjà à la recherche de ces deux hommes, et les principaux candidats avaient été informés d’un risque réel d’attentat, par exemple lors d’un meeting. François Fillon, que les services estimaient particulièrement en danger, a même été invité à porter un gilet pare-balles pendant ses meetings, ce qui en dit long sur l’ambiance de menace qui pèse sur ce scrutin.
Il y aura dimanche 67 000 bureaux de vote ouverts sur l’ensemble du territoire, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, qui représentent autant de lieux potentiellement dangereux. Mattias Fekl, sans entrer dans les détails, a donné quelques chiffres dimanche : 50 000 policiers et gendarmes seront « mobilisés » pour sécuriser les lieux de vote, plus les 7 000 soldats du dispositif Sentinelle. Et le ministre a annoncé avoir « adressé une circulaire à l’ensemble des préfectures tant sur les mesures de prévention à prendre que sur les éventuelles interventions en cas de difficultés ».
Un certain nombre de mesures peuvent en effet être imaginées pour aider à la sécurisation des bureaux de vote, telles que la mise en place d'une chaîne d’alerte, la réalisation d'une inspection visuelle des sacs à l’entrée des bureaux de vote, etc. On imagine que les maires – qui, rappelons-le, ont l’obligation légale d’organiser les bureaux de vote et sont donc les premiers intéressés – seront rapidement informés de ces « mesures » par les préfets.
Franck Lemarc
Édition du 19  avril 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 19  avril 2017

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 21 mars 2017 portant approbation de cahiers des charges en application de l'arrêté du 13 juillet 2000 portant règlement de sécurité de la distribution de gaz combustible par canalisations


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 7 avril 2017 précisant le plan de l'étude de dangers des digues organisées en systèmes d'endiguement et des autres ouvrages conçus ou aménagés en vue de prévenir les inondations et les submersions


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 10 avril 2017 fixant un nombre supplémentaire de spécimens de loups (Canis lupus) dont la destruction pourra être autorisée pour la période 2016-2017


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 12 avril 2017 relatif au fonctionnement et à la composition de l'observatoire économique de la commande publique


    Lire le JO  

  • Arrêté du 10 avril 2017 relatif aux constructions à énergie positive et à haute performance environnementale sous maîtrise d'ouvrage de l'Etat, de ses établissements publics et des collectivités territoriales


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juillet-août :

Les principaux enseignements des élections législatives
Finances locales : des incertitudes planent sur les chantiers du gouvernement
Transports. La métropole lilloise expérimente le "péage positif"
PRATIQUE. Organiser la deuxième vie des déchets de chantier

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr