Édition du 20  mars 2017


Imprimer Imprimer

11 candidats, parrainés par 14 296 élus

C’est samedi 18 mars en fin de matinée que le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, a dévoilé la liste officielle des candidats qualifiés pour le premier tour de l’élection présidentielle – c’est-à-dire ayant obtenu plus de 500 parrainages d’élus venant de 30 trente départements différents. Il y aura cette année 11 candidats à l’élection présidentielle.
Les candidats ayant obtenu les parrainages nécessaires sont (dans l’ordre du tirage au sort effectué par le Conseil constitutionnel) : Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), Marine Le Pen (Front national), Emmanuel Macron (En marche !), Benoît Hamon (Parti socialiste), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste), Jacques Cheminade (Solidarité et progrès), Jean Lassalle (sans étiquette), Jean-Luc Mélenchon (France insoumise), François Asselineau (Union populaire républicaine) et François Fillon (Les Républicains).
Trois candidats (E. Macron, B. Hamon et F. Fillon) ont obtenu plus de 1000 parrainages. Parmi les candidats non qualifiés qui ont obtenu plus de 100 parrainages, figurent les noms d’Alexandre Jardin (165), Charlotte Marchandise (135), Oscar Temaru (109) et Rama Yade (353). Alain Juppé, bien qu’ayant indiqué qu’il n’était pas candidat, a tout de même reçu 313 parrainages.
Concernant les parrains, on peut noter que la modification du dispositif mise en œuvre cette année n’a absolument rien changé au nombre d’élus qui ont parrainé, contrairement aux inquiétudes exprimées par certains. Rappelons que les parrains devaient, cette année, envoyer eux-mêmes leur formulaire au Conseil constitutionnel et que la liste intégrale des parrains devait être publiée. Résultat : à 500 près, il y a eu autant de parrains cette année (14 296) qu’en 2012 (14 790).
Les maires sont logiquement ceux qui parrainent le plus en valeur absolue : 10 310 d’entre eux ont choisi de présenter un candidat (9 756 maires, 24 maires d’arrondissement et 530 maires délégués). Mais en considérant la proportion d’élus qui parrainent ramenée au nombre total d’élus dans chaque catégorie, on s’aperçoit que ce sont, en revanche, les maires qui parrainent le moins – ce qui est logique, dans la mesure où nombre d’entre eux sont élus sans appartenance politique, contrairement aux parlementaires par exemple :
 
Catégorie Nombre Ayant parrainé Proportion
Maires
(sans les maires délégués)
35 498 9 756 27,5 %
Conseillers régionaux 1757 1078 61,4 %
Conseillers départementaux 4 108 1727 42 %
Députés 577 412 71,4 %
Sénateurs 348 254 73 %


Les trois quarts des députés et sénateurs ont parrainé un candidat, contre un quart environ des maires.
Mercredi prochain, le 22 mars, c’est l’AMF qui va être la première à réunir sur une journée la totalité de ces onze candidats ou leurs représentants, lors d’un évènement exceptionnel organisé avec franceinfo, en partenariat avec LCP et Public Sénat : tous les candidats vont passer un grand oral devant un public de plusieurs centaines de maires venus de 96 départements, et s’exprimer sur leur vision de la commune et de son avenir, donnant en particulier leur avis sur le Manifeste des maires de France et des présidents d’intercommunalité publié le 1er février dernier par l’AMF. Les candidats auront également à répondre à deux questions posées par des présidents d’associations départementales de maires. Chaque candidat disposera d’environ une demi-heure pour s’exprimer.
Maire info consacrera, jeudi et vendredi, deux éditions spéciales à cette journée.
F.L.

Édition du 20  mars 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 19  mars 2017

  • Ministère de l'économie et des finances

    Arrêté du 7 mars 2017 autorisant la cession amiable de l'immeuble domanial sis 16, rue de l'Escale, à La Rochelle (Charente-Maritime)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie et des finances

    Arrêté du 15 mars 2017 autorisant la cession amiable de l'immeuble domanial sis 186, avenue Jean-Jaurès et 85-89, rue Petit à Paris 19e


    Lire le JO  

  • Ministère de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales

    Arrêté du 15 mars 2017 modifiant l'arrêté du 30 janvier 2017 fixant la date et les modalités de l'élection pour le renouvellement des représentants des régions, des départements, des communes et des établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre au Conseil national d'évaluation des normes


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 15 mars 2017 modifiant l'arrêté du 20 avril 2012 fixant l'indice brut minimal et l'indice brut maximal servant de base au calcul de l'indemnité de responsabilité définie par l'article 6-4 du décret n° 90-850 du 25 septembre 1990 modifié portant dispositions communes à l'ensemble des sapeurs-pompiers professionnels


    Lire le JO  

  • Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer

    Décret n° 2017-342 du 17 mars 2017 relatif au Conseil national de la protection de la nature


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie et des finances

    Ordonnance n° 2017-269 du 2 mars 2017 portant dispositions relatives à l'outre-mer du code de la consommation (rectificatif)


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril :

Les candidats unanimes pour défendre et conforter la commune
TERRITOIRES. Groupements hospitaliers de territoire : les élus inquiets
PRATIQUE. Créer une maison de santé
Loi égalité et citoyenneté : les mesures relatives à l'urbanisme

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr