Édition du 2 décembre 2016


Imprimer Imprimer

17 petites et grandes villes favorables aux abeilles labellisées APIcité

Dix-sept villes, allant de Paris à Dijon en passant par des petites communes, ont reçu hier le label APIcité délivré par l’Union nationale des apiculteurs français (Unaf), pour récompenser des actions favorables aux abeilles et sensibiliser à leur rôle primordial dans l'agriculture.
« Les premiers labels APIcité sont décernés à dix-sept petites et grandes communes allant de 200 à 2 millions d'habitants », a annoncé l'Unaf, la principale organisation d'apiculteurs professionnels, à l'origine de ce nouveau label.
« L'objectif de ce label, accordé pour deux ans, est de valoriser les politiques locales en matière de protection des abeilles », explique l'Unaf qui défend des politiques plus volontaristes pour limiter l'usage de certains pesticides (néonicotinoïdes) et pour combattre le frelon asiatique.
Les critères sont répartis selon cinq thématiques : développement durable, gestion des espaces verts, biodiversité, apiculture et sensibilisation. Selon leur degré d’engagement, les communes récompensées se voient attribuer une, deux ou trois abeilles. Dijon, Montberon près de Toulouse, Tarbes et Paris sont les communes ayant la démarche la plus poussée, qualifié « d'exemplaire » (trois abeilles).
Pour leur démarche « remarquable » (deux abeilles), Amiens, Clermont-Ferrand, Javerdat, La Grigonnais, Mèze, Pernes-les-Fontaines, Saint-Pierre d’Amilly, Thionville, Villeveyrac et Vitrolles entrent dans le club des villes agissant en faveur des abeilles qui, au delà de produire du miel, sont des pollinisateurs dont le rôle est indispensable pour de nombreuses cultures (notamment fruits et légumes). Avec une démarche « reconnue », les communes de Boutigny-sur-Essonne, de Montdardier et de Saint-Mandé ont été récompensées par une abeille.
« De nombreuses communes s'engagent concrètement aujourd'hui dans cette dynamique, interdisant l'usage de pesticides dans les jardins publics, plantant des essences mellifères, installant des ruches en ville ou mettant en place des programmes de sensibilisation dans les écoles », explique l'Unaf.
Une récente évaluation publiée par le ministère de l'Environnement estime qu'entre 5 et 12 % de la valeur de la production végétale française - soit entre 2 et 5 milliards d'euros - dépend de l'action des insectes pollinisateurs (abeilles domestiques et sauvages, bourdons, etc.) Les cultures de melons, pastèques, kiwis et des cucurbitacées (potirons, courges, etc.) sont par exemple à 90% dépendants de la pollinisation, lorsque pommes, cerises et concombres le sont à 65%.
Édition du 2 décembre 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 2 décembre 2016

  • Ministère de l'économie et des finances

    Rapport au Président de la République relatif à l'ordonnance n° 2016-1635 du 1er décembre 2016 renforçant le dispositif français de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie et des finances

    Ordonnance n° 2016-1635 du 1er décembre 2016 renforçant le dispositif français de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 18 novembre 2016 portant ouverture en 2017 d'un concours de recrutement externe et interne de rédacteur territorial par le centre de gestion de l'Aisne


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 18 novembre 2016 portant ouverture en 2017 d'un concours de recrutement externe et interne de rédacteur principal territorial de 2e classe par le centre de gestion de l'Aisne


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 28 novembre 2016 portant homologation du circuit de vitesse de Clastres (Aisne)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 28 novembre 2016 modifiant l'arrêté du 17 novembre 2016 portant ouverture des concours de rédacteurs territoriaux principaux de 2e classe, les centres de gestion du Cher, de l'Indre, d'Eure-et-Loir, d'Indre-et-Loire et du Loiret (coorganisateur) par le centre de gestion de Loir-et-Cher (centre de gestion organisateur)


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mars :

Outre-mer : la loi comporte beaucoup de bonnes intentions mais peu de moyens
Sécurité publique : la loi élargit les prérogatives des policiers municipaux
TERRITOIRES. Les contrats de ruralité plutôt bien accueillis par les élus
Un maire en action : Damien Carême, maire de Grande-Synthe

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr