Édition du 18  mai 2015


Imprimer Imprimer

Une note prospective sur l’évolution des centres de tri de déchets

L’Ademe et Eco-Emballages viennent de publier une « note d’information » à destination des maitres d’ouvrages, faisant état des réflexions actuelles quant à l’évolution du traitement des déchets en centres de tri. Selon les deux organismes en effet, si les centres actuels « répondent aux besoins d’aujourd’hui », ils ne sont en général « pas adaptés pour répondre aux enjeux de demain ». L’Ademe et Eco-Emballages invitent dont à réfléchir à ces enjeux de demain et se livrent à un exercice de prospective.
Premier point d’attention : les deux organismes sont convaincus qu’une évolution du parc de centres de tri est « nécessaire », avec notamment une réflexion sur « l’augmentation de la taille moyenne des centres ». Selon eux, une telle augmentation, qui conduit à l’augmentation parallèle de la taille des « bassins versants », permet dans tous les cas des économies « plus importantes que les surcoûts de transports » induits. « Tout projet de modernisation ou de construction de centre de tri, écrivent donc les auteurs de la note, nécessite dans un premier temps une réflexion sur une approche territoriale élargie. »
La note livre aussi des réflexions intéressantes sur l’évolution des flux de déchets entrants : diminution de la proportion de papiers graphiques, augmentation de la proportion d’emballages plastiques et des déchets indésirables, conduiront à moyen terme à « une baisse significative de la densité du flux entrant et à des volumes à traiter plus importants ». Les auteurs se risquent à quelques prévisions : il est selon eux probable qu’à l’horizon de 15 ans, le tonnage entrant par habitant du flux « multimatériaux » augmente de 17 %, mais le volume de 85 % (pour cause de baisse de densité). Pour les emballages légers hors carton, l’Ademe s’attend à un doublement du tonnage par habitant et une augmentation du volume de 160 %.
Autre piste de réflexion : la note estime qu’il n’est « pas forcément pertinent que les collectivités locales réalisent ou fassent réaliser, dans le cadre de leur service public, un tri poussé en particulier pour les plastiques rigides et les fibreux ». Il serait possible de privilégier un tri « en deux étapes », l’une faite localement avec « un tri simplifié » et la seconde, « dans des unités spécialisées ». Ce type d’organisation serait adapté, selon l’Ademe et Eco-Emballages, aux installations traitant jusqu’à 10 000 tonnes par an (soit environ 200 000 habitants).
La note engage aussi la réflexion sur l’évolution du métier d’agent de tri, estimant que l’évolution actuelle risque de conduire à un « risque important de dégradation des conditions de travail ». Pour y répondre, et au vu des évolutions actuelles des technologies, les auteurs estiment possible – et souhaitable – de renoncer totalement, à l’avenir, au tri manuel des matériaux. Cette automatisation et cette mécanisation conduiraient à voir le métier d’agent de tri évoluer de plus en plus vers « des missions de contrôle qualité ».
La réflexion menée par l’Ademe et Eco-emballage ne va pas s’arrêter là : la note va être « actualisée » fin 2016, « pour intégrer la capitalisation des connaissances issues des expérimentations complémentaires qui auront été menées ».

Télécharger la note Ademe Eco-Emballages
Édition du 18  mai 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 17  mai 2015

  • Arrêté du 11 mai 2015 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public foncier de Vendée


    Lire le JO  

  • Arrêté du 11 mai 2015 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public foncier de Normandie


    Lire le JO  

  • Arrêté du 11 mai 2015 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public foncier de Poitou-Charentes


    Lire le JO  

  • Arrêté du 11 mai 2015 portant nomination au conseil d'administration de l'Etablissement public foncier de Bretagne


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    LOI n° 2015-533 du 15 mai 2015 autorisant la ratification de l'accord concernant le transfert et la mutualisation des contributions au Fonds de résolution unique (1)


    Lire le JO  

  • Arrêté du 11 mai 2015 relatif aux modalités d'exercice du contrôle budgétaire sur le Conseil national des communes « Compagnon de la Libération »


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2015-535 du 15 mai 2015 modifiant le décret n° 64-805 du 29 juillet 1964 fixant les dispositions réglementaires applicables aux préfets


    Lire le JO  

  • Décret n° 2015-537 du 13 mai 2015 modifiant les modalités d'établissement, de transmission et de publication des rapports de contrôles de l'Agence nationale de contrôle du logement social


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr