Édition du 5 septembre 2017


Imprimer Imprimer

Les Antilles se préparent à faire face à l’ouragan Irma

Dix jours à peine après le passage de l’ouragan Harvey, qui a ravagé le sud du Texas, l’ouragan Irma, qui vient de passer en catégorie 4 (sur 5), menace les Antilles qu’il devrait atteindre cette nuit. Un ouragan de catégorie 4 peut générer près du centre des vents atteignant 200 à 220 km/h en moyenne, avec des rafales pouvant dépasser les 250 km/h. En mer, les vagues dépassent 10 m. Dès ce soir, des vagues devraient donc commencer à se lever du côté de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy où l’on s’attend à des vents extrêmement violents pouvant atteindre les 220 km/h.
Des mesures de protection ont été prises en Guadeloupe, à Saint-Barthélémy et à Saint-Martin. En Guadeloupe, à peine rouverts hier pour la rentrée, les établissements scolaires sont fermés aujourd’hui et le resteront demain. « Les habitations situées sur les côtes basses ou en bord de falaise » seront évacuées, en raison d'un risque « d'inondation » à cause de fortes houles, mais aussi « de l'érosion des falaises pouvant entraîner des effondrements », a annoncé la préfecture dans un communiqué. Les personnes concernées seront relogées notamment dans des gymnases ou des abris mis à disposition par les communes.
Par ailleurs, les administrations publiques seront fermées demain. Le préfet recommande également aux entreprises privées de faire de même, « afin de laisser les routes dégagées pour la circulation des secours ».
Enfin, les hôpitaux doivent avoir « 72 h d’avance en médicaments, nourriture et eau potable » et doivent « vérifier le fonctionnement de leur groupes électrogènes ».
Dans les îles du Nord, Saint-Barthélémy et Saint-Martin, qui risquent d'être particulièrement touchées, la rentrée scolaire n'a pas eu lieu hier. « Il faut absolument que les personnes prennent tout de suite toutes les mesures pour aller ailleurs », a mis en garde la préfète déléguée de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, Anne Laubies, lors d'une conférence de presse à Saint-Martin.
« L’épisode qu’on a, avec ses vents, la pluie, la houle cyclonique et marée haute, fait que nous sommes dans la situation du plus haut risque pour 11 000 personnes, dans la plus haute hypothèse », a-t-elle indiqué. La préfète déléguée a aussi annoncé un passage en alerte rouge cyclonique, synonyme de confinement de la population, aujourd’hui à midi. « Le danger sera d'autant plus grand que l’on sera dans le noir, a-t-elle ajouté. Ce n’est pas la peine de prendre de risque. Nous sommes face à une problématique majeure qu’on n’a pas connue depuis plus de vingt ans. En 20 ans, l’urbanisation a changé, il y a plus de monde. Il faut que les gens s’en aillent des zones inondables ».
Afin d’anticiper les besoins post-ouragan, des équipes médicales de secours sont en cours d’acheminement vers Saint-Martin et, malgré la fermeture des classes, les enseignants ont été invités à se rendre dans les écoles pour sécuriser les locaux. Les bateaux ont quasiment tous quitté le port pour se mettre à l’abri au sud de la Guadeloupe.
L’arrivée de l’ouragan Irma a aussi commencé à perturber le trafic aérien, l’aéroport de Pointe-à-Pitre ayant annoncé ce matin des premières annulations de vols.
Édition du 5 septembre 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 5 septembre 2017

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 4 septembre 2017 portant application de l'article L. 2241-10 du code des transports


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 10 août 2017 modifiant l'arrêté du 14 novembre 2001 fixant les tarifs maxima des frais de fourrière pour automobiles


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 10 août 2017 relatif au tarif de dépannage des véhicules légers sur autoroutes et routes express


    Lire le JO  

  • Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

    Décret n° 2017-1318 du 4 septembre 2017 relatif à un apport de trésorerie remboursable au bénéfice des agriculteurs


    Lire le JO  

  • Sénat

    Ordre du jour


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr