Édition du 5 octobre 2015


Imprimer Imprimer

Déluge meurtrier sur la Côte d'Azur : état de catastrophe naturelle dès mercredi

C’est un véritable déluge qui s’est abattu samedi soir sur la Côte d’Azur, faisant 17 morts et 4 disparus, toujours recherchés par les secours. En trois heures de temps, le département des Alpes-Maritimes a subi des précipitations d’une intensité exceptionnelle surprenant les habitants dont plusieurs ont trouvé la mort par noyade dans les parkings souterrains où ils étaient descendus chercher leur voiture. Entre 19 h et 20 h, 180 mm d'eau sont tombés à Cannes, 159 mm à Mandelieu-la-Napoule, et 100 mm à Valbonne, près de Biot : des niveaux record.
Les recherches des quatre personnes encore portées disparues - une à Antibes, deux à Cannes et une autre à Mandelieu-la-Napoule -, n'ont pas été suspendues malgré la nuit et elles devraient s'intensifier à nouveau ce matin. Une 17e victime, une femme morte dans un accident de voiture causé par les intempéries, s’est ajoutée hier soir au très lourd bilan de ces orages qui ont ravagé une trentaine de kimomètres le long du littoral, de Mandelieu-la-Napoule à Nice.
Arrivé sur place hier matin, en compagnie du ministre de l’Intérieur, le président de la République a déclaré que l’état de catastrophe naturelle sera pris en Conseil des ministres dès mercredi prochain et que les indemnités seraient « versées dans les trois mois ». François Hollande a aussi annoncé « un fonds de soutien aux collectivités les plus directement frappées ». « Il y a toujours eu des catastrophes, mais leur rythme, leur intensité se sont renforcés », a-t-il jugé, appelant à « prendre des décisions » pour lutter contre le réchauffement climatique alors que la France s’apprête à accueillir à la fin de l’année la confèrence sur le climat Cop 21.
Une réunion entre le gouvernement et les assureurs devrait se tenir avant mercredi, a annoncé ce matin sur Europe 1 Bernard Cazeneuve. « Je veillerai à ce que les fonds de l'Etat - qui sont mobilisés pour venir en soutien aux collectivités locales, pour qu'on puisse venir réparer les ouvrages et les équipements publics - soient mobilisés dans les meilleurs délais », a précisé le ministre de l’Intérieur.
Réagissant hier soir, le président de l’AMF, François Baroin a exprimé dans un communiqué son « entière solidarité aux maires et aux habitants des communes cruellement frappées », annonçant que « l’AMF se fera le relais dans son réseau de l’ensemble des initiatives pour soutenir les populations des communes touchées dans les Alpes-Maritimes ». Face à ce drame, le conseil départemental des Alpes Maritimes a annoncé de son côté le déblocage immédiat « d’une enveloppe de 5 millions d’euros » et le conseil régional de Paca, une aide exceptionnelle d’urgence de 4 millions d’euros.
En plus du bilan humain particulièrement lourd, ces orages diluviens ont provoqué des dégâts matériels considérables : commerces, campings et infrastructures dévastés, rues couvertes de boue, parkings et voirie inondés, voitures enchevêtrées… Les transports ont également été touchés, toute circulation étant impossible hier entre Toulon et Nice. A Cannes, la gare a été envahie par l’eau et la boue, conduisant à sa fermeture. Quinze écoles, un collège et un lycée resteront fermés dans le département.
A noter enfin que l'Association des maires des Alpes-maritimes a ouvert ce matin un compte dédié :
Association des maires des Alpes-Maritimes solidarité inondations octobre 2015. FR76 1910 6006 3600 7703 9601 842

Édition du 5 octobre 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 4 octobre 2015

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2015-1222 du 2 octobre 2015 relatif au comité d'experts pour la transition énergétique


    Lire le JO  

  • Arrêté du 2 octobre 2015 portant nomination au conseil d'administration de l'Agence nationale de l'habitat


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    Décision du 1er octobre 2015 portant nomination d'un membre du Conseil constitutionnel


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 15 septembre 2015 établissant la liste des cours d'eau mentionnée au 1° du I de l'article L. 214-17 du code de l'environnement dans le bassin de Corse


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 15 septembre 2015 établissant la liste des cours d'eau mentionnée au 2° du I de l'article L. 214-17 du code de l'environnement dans le bassin de Corse


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr