Édition du 18  juin 2014


Imprimer Imprimer

Transition énergétique : derniers arbitrages difficiles

C’est donc par le biais d’une « communication » que Ségolène Royal va donner devant le Conseil des ministres les grandes lignes d’un texte dont la finalisation s’avère particulièrement compliquée : le texte intitulé, aux dernières nouvelles, « Pour un nouveau modèle énergétique français – réussir la transition énergétique ». Hier soir encore, les derniers arbitrages sur une version définitive du texte n’étaient pas rendus, et des négociations apparemment tendues continuaient entre les services de Ségolène Royal, les écologistes, et des représentants des branches professionnelles concernées (EDF, la filière nucléaire, les professionnels des énergies renouvelables). Si de nombreuses mesures prévues font relativement consensus (chèque énergie, réhabilitation thermique des bâtiments, mesures favorisant les voitures électriques…), un point précis cristallise tous les clivages : le nucléaire. On se rappelle de l’engagement du candidat Hollande, en 2012 : fermer la centrale de Fessenheim et réduire la part du nucléaire à 50 % de la production d’électricité en 2025. Cet engagement avait été le fruit d’âpres négociations avec les écologistes, qui y avaient conditionné leur participation au gouvernement. Depuis, les choses ont changé, les écologistes ne sont plus au gouvernement, et les milieux industriels mènent un lobbying acharné pour faire reculer le gouvernement sur cette question – la baisse de la part du nucléaire allant immanquablement augmenter les coûts de production, et donc obérer la productivité des entreprises. Sans compter que le coût de l’augmentation des énergies renouvelables sera supporté par les consommateurs, et que la facture sera salée.
Il n’est donc pas inimaginable que le gouvernement revoie ses prétentions à la baisse en la matière. Dans les versions du texte qui ont circulé, la fermeture de Fessenheim avait disparu et aucun calendrier de programmation de la fermeture de réacteurs d’ici 2025 ne figurait.
Nul doute que les négociations auront continué jusqu’à la dernière minute. Quels choix fera la ministre de l’Écologie en définitive ? Réponse ce matin au Conseil des ministres et surtout, à 12h30, lors d’une conférence de presse organisée par la ministre pour présenter son texte.
F.L.
Édition du 18  juin 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 18  juin 2014

  • Hors rubrique

    Décret du 17 juin 2014 portant convocation du parlement en session extraordinaire


    Lire le JO  

  • Décret n° 2014-622 du 16 juin 2014 autorisant la cession à l’euro symbolique d’une fraction d’un ensemble immobilier domanial dénommé « Base aérienne 217 » reconnue inutile par le ministère de la défense, sise au Plessis-Pâté et à Brétigny-sur-Orge (91)


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 13 juin 2014 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l’usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 13 juin 2014 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l’usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 16 juin 2014 modifiant l’arrêté du 19 juin 2007 modifié fixant la liste des concours et les règles de composition et de fonctionnement des commissions d’équivalences de diplômes pour l’accès aux concours de la fonction publique territoriale


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr