Édition du 29  avril 2015


Imprimer Imprimer

François Hollande annonce sept centres pour un nouveau « service militaire volontaire »

Le président de la République a annoncé lundi dernier à Alençon la création en métropole de sept centres du service militaire volontaire, un nouveau dispositif d’insertion professionnelle destiné aux jeunes en grande difficulté.
« Il y a aura trois centres de service militaire volontaire dès cette année qui accueilleront 1000 jeunes, à Montigny-lès-Metz (Moselle), Brétigny-sur-Orge (Essonne) et dans le sud de la France dès janvier 2016 » a déclaré François Hollande. Le président de la République a beaucoup insisté dans son discours sur le caractère volontaire de ce service, tout en fermant la porte au service militaire en tant que tel. « On ne va pas le rétablir, donc le volontariat c’est essentiel », a-t-il fait valoir.
Ces sept centres pourront accueillir au total « 2 000 jeunes », a-t-il précisé lors d’une visite dans un établissement public d’insertion de la Défense (Epide) à Alençon, près de vingt ans après la suppression de la conscription par Jacques Chirac.
Le maire de Brétigny-sur-Orge, Nicolas Méary, soutient cette initiative. « L’armée sait donner des règles de vie et intégrer les gens. Cette annonce d’un service militaire adapté va dans le bon sens. L’établissement public d’insertion de la Défense (Epide) a le même objectif, un mode de fonctionnement assez proche, donc je pense que les deux vont cohabiter parfaitement ici », a-t-il indiqué dans le Parisien.
Les centres du SMV, qui relèveront du ministère de la Défense, recevront des jeunes de 18 à 25 ans. « Il n’ y aura pas de sélection » a dit le président de la République, « les jeunes orientés par Pôle Emploi, les missions locales, seront orientés vers ces établissements ». Formation civique, remise à niveau scolaire, formation professionnelle leur seront proposées.
Nourris et blanchis, ces jeunes porteront l’uniforme, encadrés par des militaires pendant les 6 à 12 mois de leur formation conduite en partenariat avec de grandes entreprises publiques ou privées comme la SNCF.
Ce nouveau « SMV » est largement inspiré du service militaire adapté, « SMA », lancé en 1961 en Outre-mer. Il a accueilli quelque 5 660 jeunes en 2014. « Il a fait preuve de grandes réussites », a relevé François Hollande. A l’issue de ce service, les trois quarts environ des jeunes ont été « insérés » dans la vie active alors qu’au début de leur formation, au moins 30 % étaient en situation d’illettrisme et 60 % n’avaient pas leur brevet des collèges.
François Hollande s’est également félicité de l’action des Epide. « C’est une réussite » a-t-il remarqué, avant d’annoncer l’augmentation de 25 % du nombre de jeunes à accueillir, soit 4 500 jeunes contre 3 500 actuellement. Deux Epide seront en outre créés dans le sud de la France.
« Nous sommes confrontés à un chômage élevé, trop élevé, et nous devons nous battre jour après jour pour que nous puissions créer le plus d’emplois possibles » a souligné le chef de l’Etat. Quelques instants plus tard, les chiffres du chômage annoncés par le ministère du travail accusaient une hausse n’épargnant pas les jeunes. Leur situation s’est fortement dégradée ( + 1 % sans aucune activité), malgré les nombreux dispositifs qui leur sont destinés : emplois d’avenir, Garantie jeunes, contrats aidés,…
Ces nouvelles annonces en faveur des jeunes interviennent dans un contexte de renforcement des moyens alloués par ailleurs aux armées. A la suite d’un Conseil de Défense de ce matin, François Hollande a annoncé que les crédits de la Défense étaient pérennisés à hauteur de 31,4 milliards d'euros pour 2015, avant d’ajouter que 3,8 milliards d’euros de crédits supplémentaires seront octroyés d’ici 2019.
Cela semble augurer une rupture dans la politique gouvernementale, qui supprime, chaque année des milliers de postes dans l'armée. Le dernier plan en date prévoyait la suppression de 34 000 postes entre 2014 et 2020, (lire Maire info du 30 avril 2013).
(avec Afp).
Édition du 29  avril 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 29  avril 2015

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2015-473 du 27 avril 2015 portant approbation de la charte du Parc national de la Vanoise


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2015-474 du 27 avril 2015 relatif à la mise à disposition de services d'information concernant les aires de stationnement pour les camions et les véhicules commerciaux et aux données et procédures pour la fourniture d'informations sur la circulation liées à la sécurité routière


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 17 avril 2015 portant désignation du site Natura 2000 dunes et marais arrière-littoraux de la plaine maritime picarde


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 8 avril 2015 fixant les dotations régionales limitatives relatives aux frais de fonctionnement des centres provisoires d'hébergement


    Lire le JO  

  • Décret n° 2015-482 du 27 avril 2015 portant diverses mesures d'application de la loi n° 2014-366 du 24 mars 2014 pour l'accès au logement et un urbanisme rénové et relatif à certaines actualisations et corrections à apporter en matière d'application du droit des sols


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr