Édition du 24  janvier 2013


Imprimer Imprimer

Priorité au primaire dans le projet de loi de refondation de l'école

Le projet de loi « d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République » a été adopté hier en Conseil des ministres. « Pour la construction de l’Ecole de demain, une école juste pour tous et exigeante pour chacun », le projet de loi programme les « 60 000 créations de poste pour les cinq ans à venir », dont 54 000 pour l'enseignement scolaire précise l'annexe. « La priorité au premier degré » se traduit par l'affectation de 14 000 postes, essentiellement pour le « développement de l’accueil des enfants de moins de trois ans » et l’objectif d'atteindre « plus de maîtres que de classes » ». L'article 2 du projet de loi précise que l'accueil des enfants de 2 à 3 ans en maternelle est organisé « en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales ou de montagne et dans les régions d'outre-mer ».
La priorité à l’école primaire « se traduit également dans la réforme des rythmes scolaires, engagée dès la rentrée de 2013 » selon le ministère. Cette réforme des rythmes scolaires (lire ci-dessus) figure en annexe du projet de loi, tout comme la réforme annoncée de l'éducation prioritaire. En revanche, le projet de loi introduit (article 46) le fait que les activités périscolaires sont « en complémentarité » du service public de l'éducation (et plus seulement dans son prolongement). Le « projet éducatif territorial », « que les collectivités pourront mettre en place », est chargé de « mieux articuler les temps éducatifs et les temps périéducatifs ». Il confirme enfin la création du fonds d'amorçage (article 47) prévu pour accompagner les premières communes à se lancer dans la réforme.
Ce projet de loi entérine la réforme de la formation des enseignants avec les écoles supérieures du professorat et de l'éducation ouvertes dès la prochaine rentrée scolaire. Il instaure « un service public de l’enseignement numérique », qui « modifiera en profondeur les pratiques pédagogiques » assure le ministre. Au chapitre pédagogie, il est prévu la création d'un Conseil supérieur des programmes, la refonte du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et celle des programmes, « enrichis d’un parcours d’éducation artistique et culturelle, d’un enseignement moral et civique et de l’enseignement d’une langue vivante dès le cours préparatoire ».
E.S.
Télécharger le texte adopté en Conseil des ministres.
Édition du 24  janvier 2013 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 24  janvier 2013

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 21 décembre 2012 portant ouverture du concours d'accès au grade de rédacteur territorial principal de 2e classe (session 2013)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 16 janvier 2013 modifiant l'arrêté du 11 décembre 2012 portant ouverture de concours de technicien territorial


    Lire le JO  

  • Arrêté du 21 novembre 2012 portant apposition de la mention « Mort en déportation » sur les actes et jugements déclaratifs de décès


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril

Loi Elan : décryptage du volet littoral

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr