Édition du 2 mars 2017


Imprimer Imprimer

Tourisme : l’hébergement via les plateformes en ligne a augmenté de 30 % en 2016, selon l’Insee

Dans une étude, publiée la semaine dernière, l’Insee a réalisé une première estimation de l’importance des hébergements touristiques proposés par des particuliers via des plateformes internet (de type Airbnb).
Et ses conclusions permettent de mieux percevoir la concurrence à laquelle sont confrontés les hébergements touristiques « classiques » (hôtels, campings…). En 2016, ce sont ainsi près de 26 millions de nuits passées dans ces logements touristiques proposés via des plateformes en France métropolitaine. La fréquentation apparaît « en vive croissance » par rapport à 2015, selon l’Insee, avec une augmentation de 30 %. « La vigueur de l’augmentation est toutefois un peu moindre chaque trimestre, traduisant une certaine maturité du marché », nuance l’institut.
C’est la clientèle française qui permet globalement de tirer la fréquentation à la hausse puisqu’elle représente 66 % des clients (contre 63 % en 2015). Celle-ci a augmenté de 36 % sur un an, soit près de deux fois plus que la clientèle étrangère (+19 %).
Désormais, la province représenterait 80 % de la fréquentation des logements touristiques de particuliers proposés sur les plateformes internet (contre 76 % en 2015). L’activité y augmenterait de 36 % contre 10 % en Île-de-France, un marché « davantage arrivé à maturité », selon l’Insee.
Au total, la fréquentation des hébergements touristiques par l’intermédiaire de plateformes représenterait 11 % de la fréquentation totale des hébergements touristiques. Elle continue de progresser puisqu’en 2015, elle n’en représentait « que » 9 %.
Par ailleurs, l’Insee estime qu’il y aurait en moyenne trois personnes par logement distribué par les plateformes. Sous cette hypothèse, leur fréquentation aurait représenté 75 millions de nuitées en 2016, soit 16 % de parts de marché.
Conséquence, la prise en compte de ces données conduirait à revoir significativement à la hausse la fréquentation touristique en France : celle-ci aurait dès lors augmenté de 2,6 % en 2016 sur l’ensemble du champ, alors qu’elle a diminué de 1,3 % pour le seul segment de l’offre des entreprises.
Pour rappel, la ville de Paris multiplie les initiatives pour lutter contre la location meublée touristique illégale, qui se développe sur son territoire au détriment du secteur hôtelier et contribue à une pénurie de logements locatifs résidentiels. Fin janvier, la mairie avait ainsi saisi le gouvernement de « l'urgence » à publier le décret d'application de la loi pour une république numérique (adoptée en octobre 2016) lui permettant de faire respecter la règlementation sur les locations meublées touristiques, qui permet aux communes d'obliger un propriétaire loueur à se déclarer en mairie.
Pour permettre aux collectivités locales de percevoir la taxe de séjour générée par le développement de l’activité, l’AMF a multiplié les démarches auprès de l’Etat et des plateformes. L'association a ainsi obtenu la mise en place du fichier des tarifs et des périodes de perception, le 31 décembre 2016. C’est aussi à sa demande qu’ un fichier provisoire avait été publié par l’administration fiscale à l’été 2016 pour permettre aux villes hôtes de l’Euro 2016 de bénéficier de la collecte de la taxe de séjour par les plateformes. L’AMF avait participé à la constitution de ce fichier provisoire en écrivant à toutes les communes et tous les EPCI pour leur demander de transmettre rapidement à l’administration fiscale leurs tarifs de taxe de séjour. (lire Maire info du 16 juin 2016)
 
Télécharger l’enquête de l’Insee.
Édition du 2 mars 2017 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 2 mars 2017

  • Lois et décrets

    LOI n° 2017-261 du 1er mars 2017 visant à préserver l'éthique du sport, à renforcer la régulation et la transparence du sport professionnel et à améliorer la compétitivité des clubs (1)


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    LOI n° 2017-262 du 1er mars 2017 relative aux modalités de calcul du potentiel fiscal agrégé des communautés d'agglomération issues de la transformation de syndicats d'agglomération nouvelle (ex SAN) (1)


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Décret n° 2017-263 du 1er mars 2017 relatif à l'entrée en vigueur immédiate d'un arrêté


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 28 février 2017 portant radiation de spécialités pharmaceutiques de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités publiques prévue à l'article L. 5123-2 du code de la santé publique


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 28 février 2017 portant radiation de spécialités pharmaceutiques de la liste des médicaments agréés à l'usage des collectivités publiques prévue à l'article L. 5123-2 du code de la santé publique


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 28 février 2017 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Arrêté du 13 février 2017 modifiant certaines annexes de l'arrêté du 7 octobre 2015 homologuant l'instruction comptable applicable aux organismes d'HLM à comptabilité privée


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :

Nouveau gouvernement : plusieurs ministères traiteront des collectivités locales
Agriculture : l'agenda rural européen fait son chemin
TERRITOIRES. CTAP : un bilan en demi-teinte
PRATIQUE. Open data : comment favoriser la réutilisation des données ? 

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr