Édition du 6 avril 2018


Imprimer Imprimer

Les touristes de retour en France pour une fréquentation record en 2017

L’année 2017 marque le retour des touristes en France après une période de forte baisse, suite aux attentats de Paris et de Nice mais aussi à la crise de 2008, puisque le nombre des nuitées achetées a atteint un record : 429 millions pour les établissements d’hébergement collectif, révèle l’Insee dans son bilan touristique de l’année 2017.
La fréquentation augmente de 5,6 % par rapport à 2016, soit 23 millions de nuitées supplémentaires, « bien au-delà des fréquentations des années 2011 à 2016, comprises entre 400 et 412 millions de nuitées », rapporte l’Insee, ajoutant que « l’année 2017 fait beaucoup plus que compenser le moindre dynamisme observé en 2015 et 2016, consécutif notamment aux attentats de novembre 2015 et de juillet 2016 ». Cela confirme également les bons chiffres du quatrième trimestre (lire Maire info du 12 février).
En Europe, l’Espagne est toutefois devant la France, avec 471 millions de nuitées, grâce à la clientèle étrangère ou du moins non-résidente, c’est-à-dire dont la résidence principale se trouve dans un autre pays : elle représente deux tiers des nuitées, contre 31 % seulement en France.
Toutefois, c’est notamment le retour des clientèles américaine et chinoise qui explique les bons scores de l’année 2017 pour l’Hexagone : avec un nouveau record de 8,7 millions de nuitées en 2017 (+ 16,0 %), les touristes américains représentent la deuxième clientèle étrangère après les Britanniques. Moins présente en 2016, la clientèle chinoise est presque aussi nombreuse qu’en 2015, avec 3,4 millions de nuitées, soit + 19,2 %. En 2016, la clientèle non-résidente avait déserté les hôtels (-5,6% de nuitées), en raison du contexte sécuritaire, mais également au profit des plateformes en ligne d’hébergement individuel, type AirBnb.
« Cette concurrence existe toujours, mais n’empêche pas les hôtels métropolitains d’atteindre un nouveau record de fréquentation des non-résidents : en hausse de 8,8 % sur un an, celle-ci atteint 76 millions de nuitées, soit un gain de 2 millions de nuitées par rapport au précédent point haut de 2015 », révèle l’étude.
Ce regain de fréquentation est surtout marqué en Île-de-France et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, mais aussi dans les régions Grand Est, Bretagne ou Normandie. À noter l’exception des Hauts-de-France, qui observe un léger repli (-0,9%).
Ce sont les hôtels haut de gamme qui tiennent le haut du pavé, avec respectivement + 3,8 et + 3,5 points pour les 4 et les 5 étoiles. L’Insee remarque en outre que « certains hôtels anciennement classés 1 étoile renoncent probablement, au moins provisoirement, à faire renouveler leur classement, notamment en raison des investissements nécessaires pour satisfaire les critères de la nouvelle classification ».
Les campings ont toujours plus la cote auprès des touristes. Si leur fréquentation a augmenté de 6 % par rapport à 2016, en dix ans, elle a crû de plus de 20 %. « Cette hausse est davantage le fait des résidents (+ 36,7 %) que des non-résidents (+ 9,6 %) », détaille l’Insee. Mais les touristes allemands et belges y sont plus nombreux également.
E.G.E.

Télécharger l’étude de l’Insee.
Édition du 6 avril 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 6 avril 2018

  • Ministère de l'action et des comptes publics

    Arrêté du 27 mars 2018 fixant les ratios et montants de compensation attribués à chaque autorité organisatrice de mobilité pour l'année 2017


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 3 avril 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Premier ministre

    Arrêté du 9 mars 2018 relatif à l'approbation du cahier des charges de l'appel à projets « Dispositifs territoriaux d'orientation vers les études supérieures »


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 27 mars 2018 modifiant l'arrêté du 29 novembre 2001 fixant la liste des emplois ouvrant droit à la nouvelle bonification indiciaire au titre de la politique de la ville à certains personnels du ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat


    Lire le JO  

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 29 mars 2018 modifiant l'arrêté du 5 mars 2018 autorisant au titre de l'année 2018 l'ouverture d'un recrutement sans concours réservé aux agents non titulaires pour l'accès au corps des adjoints techniques des administrations de l'Etat au ministère de la transition écologique et solidaire et fixant le nombre de postes (recrutement dans le grade d'adjoint technique)


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril

Loi Elan : décryptage du volet littoral

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr