Édition du 7 novembre 2013


Imprimer Imprimer

Les collectivités locales seront « étroitement associées » aux Assises du tourisme

À l’issue de la réunion de réflexion sur le tourisme qui s’est tenue à Matignon mardi 5 novembre, le Premier ministre a annoncé la convocation, d’ici au printemps, d’Assises du tourisme, dont l’organisation a été confiée à Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme.
Cette mobilisation répond à un souhait du président de la République, qui a récemment fixé comme objectif que la France, en plus d’être la première destination touristique du monde, dégage également « le premier solde touristique de tous les pays européens ».
Le tourisme représente aujourd’hui 7% du PIB du pays, deux millions d’emplois et rapporte quelque 12 milliards d’euros au pays. Mais les 83 millions de touristes qui viennent en France chaque année ne sont trop souvent que de passage, et ne restent pas tous, loin s’en faut, sur le territoire. À l’heure où le tourisme mondial explose – grâce au nouveau public que représentent les touristes des pays émergents – la France, selon le Premier ministre, « ne cesse de perdre des parts de marché ». Jean-Marc Ayrault a donc décrété une « nouvelle mobilisation ». Il a notamment pointé le fait que les équipements sont « parfois dépassés », et que de très nombreux acteurs sont concernés (entreprises privées, collectivités publiques, et y compris la population, « tant le tourisme repose fondamentalement sur l’accueil ».
Ce sont ces raisons qui ont convaincu le Premier ministre d’organiser les Assises sur le tourisme, afin de faire « l’état des lieux des forces et des faiblesses » du secteur. Les collectivités locales y « seront très étroitement associées », a précisé Jean-Marc Ayrault, qui estime que la réflexion devra porter sur « les voies et les moyens d’une diversification plus forte de l’offre, de son adaptation aux nouvelles clientèles, de l’amélioration de la compétitivité de l’offre ». Il juge nécessaire un travail sur « l’investissement, l’organisation de l’accueil et la formation professionnelle ». À l’issue de ces Assises, au printemps prochain, sera arrêté « un programme d’actions précis et ambitieux ».
Édition du 7 novembre 2013 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 7 novembre 2013

  • Arrêté du 31 octobre 2013 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Arrêté du 29 octobre 2013 portant renouvellement de l'agrément de la société anonyme d'habitations à loyer modéré Emmaüs Habitat


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2013-986 du 5 novembre 2013 portant changement du nom de communes


    Lire le JO  

  • Ministère du travail

    Arrêté du 29 octobre 2013 portant nomination sur l'emploi de responsable de l'unité territoriale du Jura à la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi de Franche-Comté


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de novembre :

Budget 2018 : de mauvaises surprises pour les élus
La baisse des dotations pèse toujours sur la gestion des ressources humaines
TERRITOIRES. Services au public : des schémas pour quoi faire ?
PRATIQUE. Sécuriser l'occupation temporaire du domaine public

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr