Édition du 19  novembre 2014


Imprimer Imprimer

La France reste le pays le plus visité au monde en 2013

L’activité touristique se porte bien en France, qui reste la première destination mondiale en 2013, selon les chiffres publiés ce mois-ci par la direction générale des entreprises du ministère de l'Économie.
La France a accueilli 84,7 millions de visiteurs en 2013, soit quinze millions de plus que les États-Unis, qui sont en revanche le pays qui gagne le plus du tourisme, avec 105,1 milliards d’euros de recettes provenant du secteur, contre seulement 42,2 pour la France.
La consommation touristique, qui représente plus de 7 % du PIB, est en progression d’1,4 %. Ce sont surtout les restaurants et les cafés qui profitent de la bonne santé du secteur : les dépenses de restauration des touristes augmentent de 3,7 % en 2013. Les hôtels, eux, poursuivent leur lente décroissance : - 0,1 % de recettes, alors que les campings et surtout les gîtes ruraux et les locations saisonnières continuent de progresser. On voit bien qu’il s’agit d’une tendance à long terme, puisque les gîtes et locations ont gagné quasiment 2 % de parts de marché face aux hôtels entre 2010 et 2013.
La tendance du secteur touristique ne rend pas cependant optimiste : en effet, même s’ils ne comptent que pour un tiers des touristes en France, ce sont les touristes étrangers qui continuent à dépenser toujours plus, alors que les Français resserrent toujours plus les cordons de leur bourse. Or, la progression du nombre d’étrangers qui vient visiter la France est de moins en moins forte : + 2,3 % en 2013, après + 4,9 % en 2012 et + 8,9 % en 2011. Le secteur pourrait donc pâtir à l’avenir, étant donnée la concurrence des autres destinations : alors que le nombre de touristes a augmenté de 2 % en France l’an dernier, il a augmenté de 4,7 % aux États-Unis et de 5,6 % en Espagne, les n°2 et 3 du classement. Surtout, leurs recettes augmentent plus vite : + 10,6 % aux Etats-Unis contre + 1,4 % en France.

Télécharger les chiffres-clés du tourisme en 2013.
Télécharger l’étude sur la consommation touristique.
Édition du 19  novembre 2014 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 19  novembre 2014

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 6 novembre 2014 portant approbation de la convention type relative à la coopération entre l'Office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA) et les agences de l'eau


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Décret du 17 novembre 2014 portant classement de la commune de Sisteron (Alpes-de-Haute-Provence) comme station de tourisme


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale

    Arrêté du 21 octobre 2014 modifiant l'arrêté du 25 février 2002 fixant la liste des corps d'assimilation pour l'attribution de l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires aux fonctionnaires en fonctions dans les services déconcentrés, les établissements publics locaux d'enseignement et les établissements publics relevant des ministères chargés de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur en application du décret n° 2002-63 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des services déconcentrés


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr