Édition du 21  juillet 2015


Imprimer Imprimer

La France garde son statut de première destination touristique au monde

Comme chaque année, le ministère de l’Économie a publié la semaine dernière les chiffres du tourisme et comme chaque année, la France reste la première destination touristique au monde, avec 83,8 millions de touristes ayant visité le pays en 2014, toujours devant les États-Unis (74,8 millions) et l’Espagne (65 millions), mais avec toutefois une croissance moins soutenue (+ 0,2 %).
C’est notamment grâce aux touristes asiatiques que la France conserve son rang ; car si huit touristes sur dix sont européens, leur part dans la clientèle internationale est en recul (-1,4 % sur un an). En revanche, les touristes non-européens sont venus beaucoup plus nombreux (+ 7,6 %), particulièrement depuis l’Asie (+ 14,4 %).
Les Chinois (1,7 million de touristes) représentent un tiers des touristes asiatiques, et leur nombre a doublé entre 2010 et 2014, même si le bond de fréquentation enregistré en 2013 (+ 23,4 %) ne s’est pas confirmé l’an dernier (+ 4,1 %). Ce sont les contingents de touristes du Japon et d’Inde qui ont occasionné ce pic de fréquentation (plus de + 18 % chacun).
Mais la première clientèle extra-européenne reste celle des États-Unis, qui est aussi davantage venue « dans un contexte de taux de change particulièrement favorable aux destinations européennes », explique le ministère.
Effet de la tension entre l’Europe et la Russie à propos de l’Ukraine, et surtout « de la dévaluation du rouble », les Russes sont beaucoup moins nombreux à être venus visiter la France l’an dernier (- 12 %). La baisse la plus forte est le fait des Pays-Bas dont « seulement » 5,5 millions de résidents sont venus séjourner dans le pays, soit un million de moins qu’en 2013. Les clientèles les plus importantes, celles des touristes allemands (12,7 millions) et britanniques (11,8 millions) sont en recul équivalent (- 5,3 % et - 5,9 % respectivement).
La bonne nouvelle pour le secteur de l’hôtellerie est que la durée de séjour des touristes étrangers s’allonge : 7,2 jours en moyenne en 2014 contre 7 jours l’année d’avant. « Ainsi, les 12,3 millions de nuitées supplémentaires recensées en 2014 s’expliquent essentiellement (90 %) par une durée de voyage plus longue », détaille l’étude. L’augmentation est d’ailleurs, depuis 2010, essentiellement le fait des touristes européens, ce qui compense leurs arrivées moins nombreuses.
Moins bonne nouvelle, les touristes étrangers privilégient de plus en plus l’hébergement non-marchand : chez des amis ou de la famille (125 millions de nuitées sur un total de 455), en résidence secondaire (60 millions)… Une nuit sur trois est ainsi « non marchande », en augmentation de 3 % par rapport à 2013. Là encore, c’est aux Néerlandais qu’on doit la baisse la plus forte : c’est justement dans les campings, où ils représentent une part des vacanciers traditionnellement très forte, que leur baisse de fréquentation est la plus forte.
Au contraire, les populations de touristes qui sont le plus en augmentation en 2014 sont également celles qui ont le plus recours à l’hébergement marchand : + 18,4 % de nuitées marchandes pour les touristes d’Asie, + 14,9 % pour ceux d’Amérique. Les Etats-Unis sont la deuxième clientèle de l’hôtellerie française derrière les Britanniques.
La direction générale des entreprises (DGE) du ministère a également réalisé une étude de quatre pages sur les touristes français ; elle révèle qu’en 2014, 74,3 % des Français de quinze ans et plus sont partis en voyage pour motif personnel, une part en baisse par rapport à 2013, « mais ceux qui partent voyagent plus ». Il faut dire que la moitié des voyages est réalisée par les 25 % de Français qui partent le plus. « Le pic des départs reste incontestablement au mois d’août : 45 % des Français sont partis », explique la DGE.
Si les voyages à l’étranger connaissent un petit « boom », le nombre de voyages à destination de la France métropolitaine varie peu. Le littoral reste la destination favorite des voyageurs français, accueillant encore 30,9 % des nuitées touristiques. Cette part atteignait 32 % en 2013. « Pour la plupart des hébergements collectifs du littoral l’année 2014 a été difficile, mais ce n’est pas le cas de l’hôtellerie de plein air : les Français restent fidèles au rendez-vous de juillet-août dans les campings du bord de mer », affirme l’étude. Et contrairement aux touristes étrangers, les Français ont eu plus recours à l’hébergement marchand (+ 3,3 %) en 2014 que l’année précédente, alors que le nombre de nuits passées dans la famille baisse de 2,3 %. Par ailleurs, les touristes français ont plus dépensé que l’année précédente (+ 2,5 %).

Télécharger l’étude de la DGE sur les touristes étrangers en France en 2014.
Télécharger l’étude de la DGE sur les touristes français en 2014.
Édition du 21  juillet 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 21  juillet 2015

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 18 juin 2015 portant ouverture en convention avec les centres de gestion de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur des concours externe, interne et troisième concours d'accès au grade de technicien territorial principal de 2e classe (session 2016) par le centre de gestion du Var


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 1er juillet 2015 portant ouverture en 2016 du concours de technicien territorial spécialité « artisanat et métiers d'art » par le centre de gestion de l'Héraul


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 10 juillet 2015 relatif au tarif de dépannage des véhicules légers sur autoroutes et routes express


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 20 juillet 2015 portant nomination du sous-préfet de Coutances - M. AÏCHOUN (Edmond)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'économie

    Arrêté du 9 juillet 2015 modifiant le code de commerce


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai :

L'accueil des fêtes foraines et des cirques fait toujours débat
La prévention de la radicalisation passe par les contrats de ville
TERRITOIRES. Etat et collectivités s'unissent pour protéger le Canal du Midi
PRATIQUE. Organiser le télétravail dans la fonction publique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr