Édition du 25  septembre 2015


Imprimer Imprimer

Violences dans les stades : le Sénat préconise toujours un « subtil panachage de prévention et de répression »

Jets de bouteille de bière, fumigènes lancés sur les joueurs, agressions de supporters, représentation d’un footballeur pendu… Les incidents qui se sont déroulés lors du match de football, dimanche dernier, entre l’Olympique lyonnais et l’Olympique de Marseille, ont fait couler beaucoup d’encre et ont conduit, hier soir, la commission de la Ligue de football professionnel (LFP) à sanctionner l'OM d’un huis-clos partiel au stade Vélodrome à titre conservatoire jusqu'au 15 octobre et à lancer une instruction. Sous la pression de la classe politique – à commencer par le ministre des Sports, Patrick Kanner, qui s’est dit « choqué et furieux » – ces mesures conservatoires ont été prises en attendant le verdict définitif.
Dans ce contexte, le Sénat a ressorti de ses cartons un rapport datant de 2007 et faisant suite au décès d’un supporter du Paris Saint-Germain en novembre 2006. Intitulé Peut-on avoir peur des supporters ?, il s’interrogeait sur les manifestations de violences parmi les supporters sportifs. « Cette étude peut aujourd'hui être relue à la lumière des événements survenus (...) dimanche 20 septembre 2015 lors du match opposant l'Olympique de Marseille à l'Olympique lyonnais », estime le Sénat, à neuf mois de l’Euro 2016 qui verra six matches, parmi lesquels une demi-finale, se disputer au Vélodrome de Marseille.
Les propositions de ce rapport, réalisé par les anciens sénateurs Bernard Murat et Pierre Martin dans le cadre de la commission des Affaires culturelles, préconisaient ainsi une double approche. À la fois préventive, lorsqu'ils demandaient d'encourager le dialogue avec les associations de supporters, et répressive, lorsqu'ils recommandaient d'écarter des enceintes sportives la « poignée de supporters violents qui nuisent à l'image du sport et à la fréquentation des stades ».
Ainsi, les rapporteurs avaient fait sept propositions pour ramener la sécurité dans les stades : la mise en place de policiers référents dans tous les clubs à risque, le renforcement du dialogue avec l’ensemble des associations de supporters , la valorisation, notamment auprès des plus jeunes, des bonnes pratiques de supporters, l’interdiction des grilles dans les stades, la création d’un fichier européen commun des interdits de stade, l’instauration de peines planchers d’interdictions judiciaires de stade de trois ans et des interdictions administratives de stade pouvant être portées à un an.
Ce « subtil panachage de prévention et de répression », c’est ce que réclame toujours le sénateur de l'Isère Michel Savin, président du groupe d'études sur les pratiques sportives, interrogé mercredi sur le site du Sénat: « Il faut qu’on travaille sur deux volets : le premier c’est la sanction, de vraies sanctions aussi bien en direction des auteurs de ces actes qu’en direction de ceux qui sont en charge de l’organisation de ces manifestations; notamment les clubs. Je ne crois pas que les sanctions financières sont suffisantes. Pourquoi ne pas passer à des sanctions lourdes en termes de suspension de terrain, en termes de suppression de points au classement? L’autre volet, c’est la prévention. Travailler en associant au sein des clubs, mais aussi peut-être au niveau des fédérations d’élite, les supporters dans le cadre de l’organisation des manifestations. »
A.W.

Consulter le rapport « Faut-il avoir peur des supporters? »
Édition du 25  septembre 2015 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 25  septembre 2015

  • Arrêté du 21 septembre 2015 complétant l'arrêté du 1er octobre 2014 portant approbation du programme d'enquêtes statistiques d'initiative nationale et régionale des services publics pour 2015 (enquêtes auprès des ménages et des collectivités territoriales)


    Lire le JO  

  • Arrêté du 21 septembre 2015 portant approbation du programme d'enquêtes statistiques d'initiative nationale et régionale des services publics pour 2016 (enquêtes auprès des ménages et des collectivités territoriales)


    Lire le JO  

  • Ministère de la justice

    Arrêté du 16 septembre 2015 portant modification de l'arrêté du 15 février 2010 portant création du service territorial éducatif et d'insertion à Montpellier (34)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret n° 2015-1177 du 24 septembre 2015 relatif à la compétence du préfet pour statuer sur l'enregistrement de la demande d'asile et pour procéder à la détermination de l'Etat responsable de l'examen de cette demande


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 23 septembre 2015 portant titularisation d'un préfet - M. ARHOUL (Kléber)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 24 septembre 2015 portant nomination du préfet de l'Aveyron - M. LAUGIER (Louis)


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai :

Rythmes scolaires : conserver les acquis de la réforme
Bibliothèques : « Ouvrir plus, ouvrir mieux... » Avec quels moyens ?
Territoires : Le tourisme fluvial allie enjeux touristiques et écologiques
Pratique : Accompagner le développement de la pratique du vélo

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr