Édition du 22  février 2016


Imprimer Imprimer

Audrey Azoulay hérite de nombreux chantiers intéressant les collectivités locales

Cinq jours après sa nomination, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de Communication, a présidé, le 16 février dernier, le Conseil des collectivités territoriales pour le développement culturel (CCTDC), instance de dialogue créée en 2002, qui réunit l’État et les associations représentatives de l'ensemble des collectivités, dont l’Association des maires de France représentée par Annie Genevard, députée-maire de Morteau (Doubs). La ministre, qui hérite cette année d’un budget en progression de +2,9 %, soit 206 millions d’euros de mesures nouvelles, veut « s'inscrire dans la continuité de l'action engagée jusqu'à présent et approfondir les partenariats et la concertation avec les collectivités territoriales pour que la culture et les arts soient accessibles à tous et en tous lieux du territoire ».
Pour Annie Genevard, « tout ceci relève à ce stade de bonnes intentions ». « J’ai pour ma part rappelé à la ministre que les collectivités sont les premiers financeurs de la culture et qu’à ce titre elles s’inquiètent beaucoup de l’impact de la baisse des dotations de l’Etat sur l’action culturelle, indique l’élue à Maire info. J’ai également dit à Audrey Azoulay que le partage des compétences entre l’Etat et les collectivités ne se résume pas à une répartition des actions mais repose sur une vision partagée de l’aménagement culturel du territoire ». La nouvelle ministre a sur ce sujet évoqué les « Assises de la Culture », que sa prédécesseure, Fleur Pellerin, souhaitait organiser dans toute la France, au printemps, notamment avec les collectivités locales. Objectif : « Réfléchir ensemble sur notre manière de faire et de mettre en œuvre nos politiques artistiques et culturelles pour qu’elles s’adressent à tous et en tout lieu du territoire ». Mais elle n’a pas donné de précision sur les modalités d’organisation de cet évènement, selon Annie Genevard.
Les sujets de discussion entre l’État et les élus ne manquent pas en tout cas. Audrey Azoulay a pris ses fonctions en plein débat sur le projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine (lire Maire Info des 9, 12 et 16 février), que les sénateurs devraient adopter solennellement, le 1er mars, en première lecture. L’accessibilité et la démocratisation de la culture devraient être ses priorités. Devant le CCTDC, la nouvelle ministre a présenté, « les objectifs et les critères du réengagement de l’État dans le financement des conservatoires » que le gouvernement souhaite « replacer (…) au cœur de la politique d'éducation artistique et culturelle, pour un accès et une diversité des enseignements à un plus large public ». Une circulaire sera adressée début mars aux directions régionales des affaires culturelles (Drac) pour mettre en œuvre cette réforme.
Audrey Azoulay devrait mettre en œuvre les décisions arrêtées le 27 janvier dernier lors la 10e commission nationale « Culture et handicap », parmi lesquelles le renforcement de la formation des professionnels de la culture à la prise en compte du handicap. Elle assurera le suivi du plan en faveur de la lecture publique. Dès cette année, l’Etat soutient financièrement les collectivités qui s’engagent dans une démarche d’extension des horaires des bibliothèques. Le gouvernement a aussi annoncé que « le doublement des moyens consacrés aux contrats « territoire lecture » permettra de soutenir les initiatives des collectivités en faveur de la lecture, en particulier dans les quartiers de la politique de la ville et les territoires ruraux ».
Xavier Brivet
Édition du 22  février 2016 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 21  février 2016

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Décret n° 2016-170 du 18 février 2016 relatif à la procédure d'appel d'offres pour les installations de production d'électricité


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 19 février 2016 portant nomination du sous-préfet de Pointe-à-Pitre (classe fonctionnelle II) - M. JUMEZ (Jean-Michel)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 19 février 2016 portant nomination du sous-préfet de Commercy - M. REYMOND-KELLAL (Romain)


    Lire le JO  

  • Lois et décrets

    LOI n° 2016-162 du 19 février 2016 prorogeant l'application de la loi n° 55-385 du 3 avril 1955 relative à l'état d'urgence (1)


    Lire le JO  

  • Ministère de l'éducation nationale

    Arrêté du 8 février 2016 relatif à la liste des académies de métropole, des départements et régions d'outre-mer et des collectivités d'outre-mer dans lesquelles peuvent être subies les épreuves obligatoires de langues vivantes autres qu'allemand, anglais, espagnol et italien à la session 2016 du baccalauréat général et du baccalauréat technologique


    Lire le JO  

  • Ministère du travail

    Arrêté du 4 février 2016 fixant un montant expérimental de l'aide de l'Etat pour les emplois d'avenir conclus à La Réunion


    Lire le JO  

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr