Édition du 11  octobre 2018


Imprimer Imprimer

Les collectivités plébiscitées sur le service public local

L’Association des administrateurs territoriaux de France (AITF) dévoile ce matin son baromètre annuel sur « le regard des Français sur le service public local ». On y constate que la confiance des usagers envers les collectivités ne se dément pas, et que ceux-ci sont pleinement conscients que la diminution des concours financiers de l’État risque d'entraîner une « détérioration » des services publics.
Ce sondage, réalisé par Ipsos, a entre autres ceci d’intéressant que chaque question a été posée, d’une part, à un panel d’un millier de Français, et d’autre part à un groupe de 500 fonctionnaires territoriaux. Il permet donc de comparer l’avis des citoyens avec celui des acteurs directs de la fonction publique territoriale.
Premier constat : lorsque l’on demande aux sondés à qui ils font le plus confiance pour organiser les services publics locaux, la réponse est sans appel. 79 % des sondés « grand public » (GP) répondent « aux collectivités territoriales plutôt qu’à l’État », ainsi que 91 % des sondés « fonctionnaires territoriaux » (FT). Les prestations et services fournis par les collectivités satisfont 80 % des Français, et 86 % des fonctionnaires territoriaux. 68 % des citoyens interrogés ont une bonne opinion des fonctionnaires territoriaux, et 46 % seulement une bonne opinion des fonctionnaires de l’État.
En revanche, les sondés estiment que la qualité des services publics locaux se détériore à 41 % (GP) et 55 % (FT). Une majorité des personnes interrogées estime que « les collectivités locales ne pourront pas remplir leurs nouvelles missions et maintenir le même niveau de prestations sans augmenter les tarifs ou augmenter les impôts locaux », même si cet avis, logiquement, est davantage partagé par les fonctionnaires (72 %) que par les citoyens (53 %).

Les Français attachés au statut
Des différences existent aussi entre les deux panels sur la question de savoir quels sont les postes de dépense à augmenter. Pour le grand public, ce sont les budgets consacrés aux pompiers qui tiennent la corde, et pour les fonctionnaires, « les crèches et l’accueil de la petite enfance ». Parmi les autres postes dont l’augmentation est fortement souhaitée, on trouve la formation des infirmières, celle des demandeurs d’emploi, la construction et l’entretien des écoles. À l’inverse, dans les deux groupes, ce sont les offices du tourisme qui ont le moins la cote : 34 % des sondés du groupe GP souhaitent que leur budget diminue et 36 % du groupe FT.
Sur le sujet des réformes souhaitées par les Français, la résorption des déserts médicaux est littéralement plébiscitée, à 90 % (GP) et 92 % (FT). En deuxième position, le grand public place « le renforcement des politiques publiques par des audits citoyens », et les fonctionnaires un ralentissement des réformes territoriales qui modifient « trop souvent » l’organisation du territoire.
Autre enseignement de ce sondage : contrairement à une idée reçue, les Français sont attachés au statut de fonctionnaires : moins d’un quart des sondés du groupe GP (23 %) souhaite que ce statut soit supprimé. Logiquement, dans le groupe FT, ce chiffre tombe à 6 %.
Une majorité de sondés, allant de 56 % (GP) à 58 % (FT) souhaite en revanche que le statut soit « assoupli », avec davantage de mobilité et « en favorisant les passerelles entre public et privé ».
F.L.
Télécharger le sondage.
Édition du 11  octobre 2018 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 11  octobre 2018

  • Ministère de la justice

    Arrêté du 26 septembre 2018 portant cessation partielle d'activité de l'établissement de placement éducatif de Tourcoing/Villeneuve-d'Ascq (59)


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 25 septembre 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Ministère des solidarités et de la santé

    Arrêté du 25 septembre 2018 modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques agréées à l'usage des collectivités et divers services publics


    Lire le JO  

  • Conseil d'état

    Avis n° 420119 du 27 septembre 2018 (éoliennes)


    Lire le JO  

  • Commission nationale de l'informatique et des libertés

    Délibération n° 2018-318 du 20 septembre 2018 portant adoption des critères du référentiel de certification des compétences du délégué à la protection des données (DPO)


    Lire le JO  

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr