Édition du 29  octobre 2004


Imprimer Imprimer

Projet de loi de cohésion sociale : les associations d'accueil et de réinsertion sociale propose des amendements

"Même si les intentions du projet de loi de cohésion sociale débattu au Sénat depuis mardi sont bonnes, les mesures proposées ne sont pas toujours à la hauteur du constat et des ambitions affichés", déclare la Fédération nationale des associations d’accueil et de réadaptation sociale (Fnars). La Fédération, qui regroupe 750 associations et organismes gérant 2 200 centres et services accueillant chaque année près de 600 000 personnes en difficulté, a fait des propositions d’amendements pour faire évoluer le texte, regroupées sous quatre rubriques : emploi, habitat, urgence et veille sociales, égalité des chances. Pour elle, le projet de loi : - «ne propose aucune mesure concrète pour développer l'approche présentée comme nouvelle par le gouvernement d'un nécessaire accompagnement social et socioprofessionnel des personnes les plus en difficulté dans la durée ; - ne répond pas à notre attente mainte fois exprimée d’un contrat unique d’insertion qui simplifie enfin les dispositifs d’aides et s’adapte aux besoins des personnes les plus en difficulté.» En outre, dit-elle, le texte «ne prévoit aucune disposition permettant d'atteindre les objectifs pourtant louables du gouvernement dans le domaine de l'accès au logement. L’exemple de la priorité donnée dans les attributions aux sortants de centres d'hébergement et de réadaptation sociale est révélateur d'un engagement qui reste largement incantatoire». Pis, écrit-elle, «certains publics ou certains thèmes n’apparaissent même pas dans le projet de loi. C’est le cas de la santé alors que plus de 50 % des personnes concernées par cette loi ont des problèmes de santé qui handicapent leur accès à l’emploi ou à un logement durables. C’est le cas des personnes placées sous main de justice, des gens du voyage, des personnes prostituées, ou des femmes dont les difficultés sont bien souvent plus grandes que les hommes pour accéder à un emploi, à un logement. »

Liens complémentaires :
www.fnars.org
Édition du 29  octobre 2004 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 29  octobre 2004

  • Contrats de partenariat


     

  • Exécution des marchés publics par carte d'achat


     

  • Hors rubrique

    composition du Gouvernement


     

  • Exécution des marchés publics par carte d'achat


     

  • Ordonnance n° 2004-559 du 17 juin 2004 sur les contrats de partenariat


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr