Édition du 29  avril 2009


Imprimer Imprimer

Réforme de l'hôpital: l'APVF rappelle que les élus locaux sont des «acteurs indispensables à une bonne gouvernance hospitalière»

Au moment où les discussions sur le projet de loi hôpital-patient-santé-territoire se concentrent sur la place des médecins dans la gouvernance hospitalière, l’Association des petites villes de France (APVF) réagit dans un communiqué et rappelle le «rôle indispensable des élus locaux dans la gestion hospitalière.» Selon l’APVF, le projet de loi, «qui contient certes des avancées comme la mise en place des communautés hospitalières de territoires, octroie cependant aux directeurs d’hôpitaux et aux directeurs des Agences régionales de Santé de nombreuses compétences et restreint fortement le rôle de l’élu local dans la gouvernance de l’hôpital: de président du Conseil d’administration il devient simple membre d’un conseil de surveillance aux compétences largement réduites.» Or, dit-elle, «la concertation est indispensable entre les trois acteurs des politiques de santé : le directeur d’hôpital, le personnel médical et l’élu local. Renforcer sans commune mesure le rôle des directeurs d’hôpitaux conduira à encourager une gestion technocratique et uniquement comptable de l’hôpital, ce que refuse l’APVF. La mise en place de la tarification à l'activité (T2A) a déjà favorisé cette gestion comptable au détriment des petits hôpitaux.» Les maires des petites villes estiment que «la gestion d’un hôpital doit nécessairement tenir compte des spécificités du territoire que seul l’élu local est en mesure de connaître. L’APVF tient ainsi à rappeler que l’accès de tous aux soins, quel que soit le lieu de résidence ou le revenu, est un principe essentiel qui doit être réaffirmé. On ne gère pas un hôpital public comme on gère une entreprise ou une clinique privée.» L’APVF souhaite que «la suite de la discussion parlementaire permette de réaffirmer le rôle des petits hôpitaux comme composante indispensable pour une offre de soins de qualité. Elle a déposé au Sénat une dizaine d’amendements visant à renforcer la place des élus locaux dans la gouvernance de l’hôpital. Elle forme le vœu que la Haute assemblée prendra en compte les inquiétudes persistantes et amendera le projet de loi pour aboutir à une gestion moins technocratique de l’hôpital public.» Pour lire le communiqué de presse, voir lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.apvf.asso.fr
Édition du 29  avril 2009 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 29  avril 2009

  • Premier ministre

    Conditions de publication des instructions et circulaires


     

  • Etablissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur


     

  • Application des dispositions concernant les passeports dans les départements de Meurthe-et-Moselle, du Val-de-Marne, du Nord, de l'Isère, de la Savoie, de la Meuse, de Seine-et-Marne et du Puy-de-Dôme


     

  • Obligations déclaratives des bénéficiaires des exonérations accordées en vertu des articles 44 terdecies et 1383-I du code général des impôts


     

  • Liste des départements en difficulté au sens de l'article 13 du décret n° 2007-906 du 15 mai 20


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de mai


 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr