Édition du 8 juin 2011


Imprimer Imprimer

95% de la population française a accès à des soins de proximité en moins de quinze minutes

Selon une étude réalisée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) (1), «le temps d’accès aux soins est globalement satisfaisant: 95% de la population française a accès à des soins de proximité en moins de quinze minutes». Cette question de l’accès aux soins médicaux est «devenue centrale dans le contexte actuel de fortes mutations du monde hospitalier et de réduction à venir des effectifs de médecins sur le territoire». Les auteurs de cette étude observent aussi que «la plupart des médecins spécialistes libéraux et les équipements médicaux les plus courants sont accessibles en moyenne à moins de 20 minutes par la route». En ce qui concerne «les soins hospitaliers courants, 95% de la population française peut y accéder en moins de 45 minutes, les trois quarts en moins de 25 minutes». Signalons que les distances sont «calculées pour les soins de ville et hospitaliers, en kilomètres et en temps d’accès par le réseau routier». Si l’accès géographique est globalement très satisfaisant, il est néanmoins observé que «moins de 1% de la population vivant dans 4% des communes françaises est à plus de 15 minutes de trajet d’un médecin généraliste en 2007». Cela concerne «environ 600 000 personnes vivant dans des zones essentiellement rurales ou montagneuses mais qui cumulent également de nombreux autres désavantages liés à leur isolement géographique, notamment l’éloignement aux autres équipements et services». Trois régions sont plus affectées que les autres: «la Corse, l’Auvergne et Champagne-Ardenne, avec respectivement 11%, 1,5% et 2% de la population habitant à plus de 15 minutes d’un médecin généraliste». De plus, «des inégalités d’accès persistent tant pour les spécialités les plus courantes que les plus rares». «Les régions rurales, à faible densité de population, cumulent l’éloignement des soins de proximité et de la plupart des soins spécialisés», souligne l’étude. De plus, «depuis 1990, la distance moyenne d’accès aux soins a diminué pour certains spécialistes, notamment les urologues, mais a augmenté pour d’autres, en particulier les pédiatres». (1) "Distances et temps d’accès aux soins en France métropolitaine", étude publiée dans le numéro 764, juin 2011, de la revue «Etudes et Résultats». Pour télécharger le numéro de la revue (PDF, 1,7 Mo), utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.sante.gouv.fr
Édition du 8 juin 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 8 juin 2011

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 27 mai 2011 portant fermeture de l'aérodrome de Romilly-sur-Seine (Aube)


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 27 mai 2011 portant fermeture de l'aérodrome de Thionville-Yutz (Moselle


     

  • Ministère de la transition écologique et solidaire

    Arrêté du 27 mai 2011 portant fermeture de l'aérodrome d'Arbois (Jura)


     

  • Ministère de l'agriculture et de l'alimentation

    Arrêté du 30 mai 2011 fixant pour l'année 2011 la répartition budgétaire de la mesure d'aide à l'importation d'animaux vivants pour les départements d'outre-mer


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :

Pratique : La création d’une commune nouvelle sur des départements différents

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr