Édition du 9 septembre 2010


Imprimer Imprimer

Selon la CNAF, «près d’un enfant sur deux âgé de moins de trois ans bénéficie d’un mode d’accueil collectif ou individuel»

Selon la dernière édition de "L'e-ssentiel" (1), publication électronique de la Caisse nationale des allocations familiales, en 2008, près d’un enfant sur deux âgé de moins de trois ans bénéficiait d’un mode d’accueil collectif ou individuel. L’offre d’accueil correspond au nombre de places disponibles pour les enfants âgés de moins de trois ans auprès des assistantes maternelles, des établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), de l’école maternelle et de salariés à domicile. «Au 31 décembre 2008, cette offre est de 1.135.930 places pour la France métropolitaine contre 1.116.163 places en 2007», indique la publication qui ajoute que «la France se caractérise par une offre d’accueil destinée aux jeunes enfants diversifiée. Les enfants âgés de moins de 6 ans peuvent être accueillis par un(e) assistant(e) maternel(le) directement salarié(e) par les parents, par un établissement d’accueil collectif ou par un service d’accueil familial. Les enfants âgés de deux ans ou plus peuvent également fréquenter un établissement scolaire». Par contre, la garde au domicile des parents par un intervenant rémunéré est une solution moins courante. Pour apprécier globalement cette offre et la mettre en regard des besoins potentiels, la CNAF a recours à la notion du taux de couverture qui est le rapport entre l’offre de modes de garde «formels» et le nombre d’enfants âgés de moins de trois ans. L’étude de la CNAF montre que «ce taux de couverture des modes de garde est de 47,4 places pour 100 enfants âgés de moins de trois ans en France entière et de 48,5 places en Métropole. L’accueil proposé par les "assistant-e-s maternel-le-s"» dont le nombre de place potentielles «estimée» s’élève à «610.759 en Métropole et à 3.100 dans les départements d’Outre-mer (Dom)», se révèle prépondérant, permettant à lui seul d’accueillir un enfant sur quatre (25,2 places pour 100 enfants âgés de moins de trois ans en France entière). Il correspond à une place offerte sur deux. Toutefois, cette couverture varie selon les départements: «En Métropole, elle oscille entre 5,9 et 52,4 places pour 100 enfants âgés de moins de trois ans et trois départements sur quatre ont un potentiel de places inférieur à 37 pour 100 enfants âgés de moins de trois ans.» (1) N°101 de "L'e-ssentiel", la publication électronique de la CNAF. Pour accéder à cette publication, utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.caf.fr
Édition du 9 septembre 2010 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 9 septembre 2010

  • Arrêté du 27 août 2010 fixant les valeurs du point des tarifs plafonds applicables aux établissements mentionnés au 6° du I de l'article L. 312-1 du code de l'action sociale et des familles ayant conclu la convention pluriannuelle prévue au I de l'article L. 313-12 du même code


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'avril :

Les candidats unanimes pour défendre et conforter la commune
TERRITOIRES. Groupements hospitaliers de territoire : les élus inquiets
PRATIQUE. Créer une maison de santé
Loi égalité et citoyenneté : les mesures relatives à l'urbanisme

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr