Édition du 15  avril 2011


Imprimer Imprimer

Adéquation entre l’offre et l’accueil pour les enfants âgés de moins de 3 ans et la demande des familles: la CNAF dresse un bilan d’expérimentations

Dans le dernier numéro de sa publication électronique «L’e-ssentiel» (1), la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF) dresse un bilan des expérimentations conduites par 52 caisses sur une partie de leur territoire pour améliorer l’adéquation entre l’offre et l’accueil pour les enfants âgés de moins de 3 ans et la demande des familles. Cette expérimentation a été élaborée autour de «trois dispositifs: un service d’information aux familles, un numéro unique d’enregistrement des demandes d’accueil, un schéma organisant au niveau départemental l’offre et la demande». Pour chaque dispositif, l’expérimentation «met en exergue les conditions idéales de réalisation. Ainsi, si le numéro unique d’enregistrement ne semble pas, techniquement, difficile à généraliser, l’organisation de l’accueil du public et du traitement de la liste reste complexe». Sur l’information, les demandes parentales «confortent la pertinence d’un ciblage. La majorité des parents trouvent dans le système actuel les informations dont ils ont besoin sans difficulté. Toutefois, les attentes varient fortement selon la configuration familiale: les monoparents actifs et les parents d’un premier enfant ont davantage besoin d’accompagnement. Par ailleurs, la satisfaction des parents a chuté en 2010 sur l’information obtenue, tout en restant à un niveau élevé (70% en 2010). Ce phénomène semble lié à un moindre investissement en temps des agents des CAF ayant des charges importantes sur d’autres dossiers, soulignant la limite des économies d’échelles possibles. Il semble qu’un dispositif combinant un volet «tout public» (par Internet, dépliant, etc.) et un volet personnalisé (par rendez-vous, réunions, etc.) permettrait sans doute de répondre à ces demandes diversifiées». «La généralisation du schéma départemental de la petite enfance en l’état est moins évidente. D'autres expérimentations en cours dans la branche Famille (notamment celle de la convention territoriale globale) donneront vraisemblablement des pistes pour une reconfiguration d’un mode partenarial plus efficient sur la petite enfance». Selon l’évaluation réalisée, «les dispositifs s’adressant aux familles ont effectivement amélioré le choix et les démarches réalisées par les parents alors que le schéma directeur constitue pour l’essentiel un outil de diagnostic». Les propositions formulées devront prendre en compte les enseignements de l’expérimentation, qui mettent en lumière le temps long de mise en œuvre et de négociations partenariales, la montée en charge progressive et la nécessité d’un dispositif de pilotage. (1) «L’E-sentiel», numéro 109, avril 2011. Pour télécharger la publication de la CNAF, utiliser le lien ci-dessous (PDF, 967 Ko).

Liens complémentaires :
www.caf.fr
Édition du 15  avril 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 15  avril 2011

  • Ministère de l'intérieur

    Décret du 14 avril 2011 portant dissolution du conseil municipal de la commune de Campo (Corse-du-Sud)


     

  • Arrêté du 7 avril 2011 portant fusion des caisses d'allocations familiales d'Arras et de Calais


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro d'octobre :

100 e Congrès des maires : les principaux rendez-vous
Emploi : le débat sur l'avenir des contrats aidés s'engage entre l'Etat et les élus
TERRITOIRES. Les villes exhument leurs rivières enfouies en centre-ville
JURIDIQUE. Les lois pour renforcer la confiance dans la vie politique

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr