Édition du 7 juin 2011


Imprimer Imprimer

Accueil des enfants de moins de 3 ans en 2009: hausse du nombre de places, fortes disparités régionales

Fin 2009, la France métropolitaine comptait près de 10.600 établissements d’accueil collectif (crèches collectives, haltes-garderies, jardins d’enfants et établissements multi-accueil) et services d’accueil familial (communément appelés «crèches familiales»). C’est ce que révèle un récent numéro de la revue "Etudes et résultats" (1) qui ajoute que «ces structures proposent près de 353.000 places, soit 10.000 places de plus qu’en 2008». Ainsi, «la croissance annuelle moyenne observée depuis 2005 est de +3,3% et 35.600 places d’accueil collectif ont été créées en quatre ans. Depuis 1998, la hausse s’établit à près de 75.000 places». En 2009, «environ 83% de l’ensemble des places relèvent de l’accueil collectif et 17% de l’accueil familial». Les établissements multi-accueil représentent 57% de l’ensemble des capacités d’accueil collectif des jeunes enfants. Ces établissements de garde d’enfant se caractérisent par leur diversité et la pluralité de leurs modes d’accueil: les crèches (pour les enfants de moins de 3 ans) et les jardins d’enfants (pour les enfants de 2 à 6 ans) offrent des places d’accueil régulier. Les haltes-garderies, destinées aux enfants de moins de 6 ans, proposent des places d’accueil occasionnel. Ces établissements sont majoritaires depuis 2007. Selon l’analyse de la DREES, «entre 2008 et 2009, le nombre d’établissements mono-accueil enregistre une baisse de 1,3% prolongeant ainsi, de manière atténuée, la tendance globale observée depuis 2005 (-4,4% par an en moyenne)». La baisse concerne aussi bien «les crèches (-0,7% entre 2008 et 2009) que les haltes-garderies (-3,6%)». Quant au nombre de jardins d’enfants, il «augmente depuis 2007 mais reste faible (près de 230)». Les crèches collectives offrent en moyenne sensiblement plus de places que les haltes-garderies, qui sont de plus petite taille: 90% des haltes-garderies ont moins de 20 places, ce qui n’est le cas que de 25% des crèches collectives. En revanche, 49% des crèches proposent plus de 40 places. Autre constat formulé par les auteurs de l’analyse, «le taux d’accueil collectif, hors jardins d’enfants, calculé comme le nombre moyen de places pour 100 enfants de moins de 3 ans est, en France métropolitaine en 2009, de 12,2 places, contre 11,8 en 2008. Mais les disparités entre départements restent importantes; ce taux varie de 3 à 33 places pour 100 enfants de moins de 3 ans selon les départements». Les départements de la région parisienne et ceux du sud de la France disposent d’un nombre de places d’accueil collectif et familial, rapporté à leur population d’enfants de moins de 3 ans, supérieur à la moyenne nationale, contrairement à l’essentiel de la moitié nord de la France. Toutefois, la prise en compte de l’offre des assistantes maternelles, plus de deux fois supérieure à celle de l’accueil collectif et familial au niveau national, ainsi que, dans une moindre mesure, de la scolarisation des enfants de 2 ans, modifie la physionomie de la répartition territoriale de l’offre d’accueil. Cette dernière est, au total, plus développée autour d’un axe allant des Pays-de-la-Loire à la Franche-Comté, ainsi que dans les contreforts du Massif central. (1) "Etudes et résultats" (publication de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques - DREES), n° 763, juin 2011. Les résultats présentés dans cette étude sont principalement issus de l’enquête annuelle de la DREES auprès des services de protection maternelle et infantile (PMI) des départements qui, dans le cadre de leurs missions, exercent un rôle d’agrément, de surveillance et de contrôle des assistantes maternelles et des établissements et services d’accueil des enfants de moins de 6 ans. Pour télécharger le numéro 763 d’"Etudes et résultats" (PDF, 1,8 Mo), utiliser le lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.sante.gouv.fr
Édition du 7 juin 2011 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 7 juin 2011

  • Ministère de l'intérieur

    Arrêté du 17 mai 2011 modifiant l'arrêté du 10 janvier 2011 portant ouverture de concours de rédacteurs territoriaux (centre de gestion des Landes)


     

  • Arrêté du 31 mai 2011 fixant les dotations régionales limitatives relatives aux frais de fonctionnement des services mandataires judiciaires à la protection des majeurs relevant du I de l'article L. 361-1 du code de l'action sociale et des familles


     

Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de septembre :

Elus locaux. Fin du cumul des mandats : la prime au local
Petite enfance : l'AMF rappelle ses priorités
TERRITOIRES. Attirer des médecins, un défi pour les collectivités
VIE LOCALE. La gendarmerie teste les brigades territoriales de contact

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr