Édition du 14  janvier 2009


Imprimer Imprimer

L’INSEE montre que les espaces ruraux et les grandes villes renouent avec la croissance démographique

A travers quatre études réalisées à partir des données du recensement de la population de 2006, l’INSEE esquisse le portrait d’une France territorialement très contrastée dont les 63,24 millions d’habitants font plus d'enfants, de plus en plus tard, et où espaces ruraux et grandes villes renouent avec la croissance démographique. Les chiffres de population des 36.685 communes françaises ont été officialisés le 30 décembre 2008, par décret paru au JO (voir ci-dessous nos infos du 5 janvier 2009). Ils ont pris effet au 1er janvier 2009. Ces chiffres sont essentiels, notamment pour la gestion des communes ou des structures intercommunales: plus de 350 dispositions législatives ou réglementaires y font référence. Ainsi, au 1er janvier 2006, 63.235.568 personnes habitent en France, soit une population en progression de 3 millions par rapport au recensement de 1999. Comme toujours, les petites communes sont les plus nombreuses et ne regroupent qu’une faible partie de la population. Les 27.400 communes de moins de 1.000 habitants comptabilisent 15% de la population, soit autant que les 39 communes de plus de 100.000 habitants. La population moyenne des communes françaises est inférieure à celle des communes européennes: 1.700 habitants en France contre 4.000 dans l’Union européenne à 27. Alors que durant les années 1980 et 1990 le dynamisme démographique de la France métropolitaine était porté surtout par les périphéries urbaines, désormais ce sont tous les types de territoires qui en bénéficient. En 2006, la population reste concentrée autour du pôle parisien et des grandes agglomérations. Mais certains territoires éloignés des villes se densifient fortement. La population des espaces ruraux augmente au même rythme que celle de l’ensemble du territoire français (+ 0,7% par an). En parallèle, de nouvelles zones de densification urbaine apparaissent le long des infrastructures et de certaines frontières. À l’intérieur des pôles urbains, les villes-centres connaissent un regain démographique, particulièrement dans les plus grandes agglomérations. Dans le Nord, l’Est et les grandes villes, où la population est plus jeune qu’ailleurs, le dynamisme démographique vient essentiellement d’un nombre de naissances très supérieur à celui des décès. L’attrait du Sud et de l’Ouest est toujours très fort, tandis que le grand bassin parisien marque le pas. Au 1er janvier 2009, la population de la France métropolitaine et des départements d'outre-mer est estimée (population totale) à 64,3 millions d'habitants. Avec 801.000 naissances, la France métropolitaine retrouve un niveau qu'elle n'avait plus atteint depuis 1981. La fécondité dépasse les deux enfants par femme en âge de procréer. Les naissances sont de plus en plus tardives: l'âge moyen à la maternité approche les 30 ans, soit deux années de plus qu'à la fin des années quatre-vingt. L'espérance de vie reste stable en 2008. Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses: 5,6 millions de personnes de 75 ans et plus vivent en France, soit un tiers de plus qu'il y a dix ans. Enfin, dans une étude sur le thème «Formation et emploi des jeunes dans les régions françaises», l’INSEE montre qu’en 2005, dans toutes les régions, le niveau de formation des jeunes est nettement supérieur à celui de leurs aînés. Pourtant, de fortes disparités territoriales persistent. Ainsi, en Bretagne, seulement 11% des jeunes de 25 à 34 ans sont sans diplôme contre 58% en Guyane. En Ile-de-France, 33% des jeunes de cet âge sont diplômés du supérieur long contre moins de 14% dans les départements d’outre-mer, en Champagne-Ardenne, Basse-Normandie et Bourgogne. Dans presque toutes les régions métropolitaines, les trois-quarts des diplômés du supérieur âgés de 25 à 34 ans occupent une profession intermédiaire ou un poste de cadre. Bien que plus diplômées, les jeunes femmes sont plus souvent au chômage que leurs homologues masculins, en particulier dans les départements d’outre-mer et en Corse. Pour accéder aux études, voir lien ci-dessous.

Liens complémentaires :
www.insee.fr
Édition du 14  janvier 2009 image
Journal Officiel

Journal Officiel du 14  janvier 2009

  • Lois et décrets

    Article 25 de la Constitution


     

  • Conseil constitutionnel

    Article 25 de la Constitution


     

  • Aide exceptionnelle en faveur de ménages non imposables à l'impôt sur le revenu qui utilisent le fioul domestique comme mode de chauffage dans leur habitation principale


     

  •  
Abonnez-vous
à la newsletter

Quotidien   Hebdomadaire
Rechercher par dossiers
Retrouvez tous les articles depuis 2002 classés par rubriques

Organisation, Gestion Communale

Finances et fiscalités locales

Territoires

Environnement, développement durable

Urbanisme, Habitat, Logement

Action sociale, Emploi, Santé

Education jeunesse

Culture, Sports et loisirs

Europe International

Etat, Administration centrale, Elections

Juridique

Rechercher par calendrier
Retrouvez une édition par date :
Maires de France

Découvrez en exclusivité quelques articles du numéro de juin :

Pratique : La création d’une commune nouvelle sur des départements différents

 


Pour vous abonner www.amf.asso.fr